La pauvre banque de France est en guerre contre le Bitcoin

La banque de France veut que les banques privées et autres institutions financières restent en dehors du monde des cryptomonnaies…

La banque centrale Française veut empêcher les assurances, les banques et les sociétés de fiducie de « prendre part » au dépôts et prêts en cryptomonnaies.

Bien entendu, la BdF a déclaré dans son rapport que le Bitcoin ne constitue pas une monnaie…

Les banques sont clairement dans le déni. Elle savent très bien que les cryptomonnaies sont une menace existentielle et qu’elles ne peuvent pas vraiment les interdire de manière légale et encore moins les détruire…

La France étant une nation au cœur du système financier moderne, elle sait très bien utiliser les ficelles bancaires à son avantage. Le Franc CFA, une monnaie gérée par la France, est un bon exemple…

Notons aussi le club de Paris. Cet endroit où toutes les nations trop endettées par le FMI viennent ramper dans l’espoir d’obtenir un effacement de dette illégitime.

La France possède certaines des plus grandes banques du monde. Pour elles, le Bitcoin est le fruit défendu.

Plus les banques auront peur du Bitcoin et plus il faut se demander si nous n’avons pas là un formidable outil pour prendre notre revanche sur ces suceurs de sang…

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?