Les Japonais se sont fait pirater en 2017 pour l’équivalent de 6.2 millions $ en cryptomonnaies

D’après le Nikkei, la police Japonaise a enregistré de nombreuses plaintes en 2017 de la part de victimes de piratage sur leur exchange ou leur wallet online. Ces personnes ont été soulagées de l’équivalent de 6.2 millions de Dollars en cryptomonnaies.

Les données montrent 149 cas de piratage. 3 wallets et 16 exchanges ont été concernés et 85 Bitcoins ont été volés en tout.

La police Niponne n’a pas dévoilé le nom des exchanges qui ont été piratés mais nous savons déjà que cette année, c’est l’exchange Coincheck qui a subit les foudres de hackers en se faisant soulager l’équivalent de 530 millions de Dollars de NEM. Les clients ont toutefois été remboursés au cours qui prévalait lors du Hack (ce qui ne fut pas une mauvaise affaire en définitive vu la baisse des cryptomonnaies depuis quelques temps).

Et que dire de la faillite peut être frauduleuse de l’exchange Mt. Gox en 2014 (piratage de plus de 850 000 Bitcoins!!!!) qui revient aujourd’hui hanter les marchés depuis le début de l’année en revendant massivement ce qui lui reste pour rembourser ses clients…

Le rapport révèle que 80 % des utilisateurs s’étant fait dérober leurs cryptomonnaies n’utilisaient pas un moyen d’authentification à deux facteurs (en recevant un code sms sur son téléphone pour accéder à son compte par exemple).

Vous savez ce qu’il vous reste à faire : Utiliser une authentification n votre téléphone personnel ou mieux encore, transférez vos Bitcoins sur un Ledger.

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?