Bitmain annonce avoir conçu des puces ASIC pour le mining d’Ethereum

La compagnie Chinoise Bitmain annonce avoir développé des puces ASICS permettant de miner très rapidement l’Ethereum.

C’est une mauvaise nouvelle car ETHEREUM a adopté un algorithme résistant aux puces ASICS (Ethash) afin d’éviter une trop forte concentration du pouvoir de minage. Jusqu’à présent, la meilleure façon de miner l’Ethereum était d’utiliser ces CPU ou des GPU (carte graphiques) banales.

Bitmain a développé du matériel de mining compatible avec l’algorithme de hashing PoW (Proof of Work) de l’Ethereum et d’autres cryptomonnaies qui sera disponible dès la fin du second trimestre.

3 autres manufacturiers ont commencé à produire des puces ASIC pour Ethereum.

Les développeurs du coin Monero ont déjà signifié qu’ils allaient modifier l’algorithme de proof of work afin de maintenir sa résistance aux puces ASIC.

Pour rappel, une puce ASIC est simplement un processeur spécialement conçu pour réaliser les calculs nécessaires dans un système proof of work. Il s’agit de générer aléatoirement des clefs algorithmiques très rapidement afin de résoudre un problème mathématique très dur. Le premier qui parvient à trouver la clef gagne le droit d’écrire le prochain bloc de la Blockchain du coin en question.

Si cet article vous a plu, vous pouvez m’envoyer du BTC :

1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?