Facebook, Google, Twitter ont tous banni les cryptomonnaies – Mais qu’en pensent leurs fondateurs ?

Les fondateurs de Facebook, Google et Twitter ont supprimé les publicités pour les cryptomonnaies mais est-ce que leurs fondateurs sont vraiment contre cette révolution monétaire ?

Facebook

Mark Zuckerberg a posté sur Facebook début 2018 des commentaires positifs à propos des cryptomonnaies en se focalisant sur les bénéfices potentiels qu’elles peuvent avoir pour des entreprises comme facebook ainsi que sur le fait qu’elles rendent le pouvoir au peuple. 2 semaines plus tard, Facebook annonçait la fin de la publicité sur sa plate-forme…

Soit dit en passant, Mark Zukerberg est actuellement frappé par un scandale puisqu’il a vendu à la firme Cambridge Analytica les données personnelles de plus de 50 millions de personnes afin de tenter d’influencer leurs opinions politiques… C’est extrêmement grave et cela montre que les géants du numérique sont capables de nous manipuler en choisissant ce qui apparaît sur notre fil d’actualité. Pas étonnant qu’un tel traite aux peuples ait décidé de supprimer la publicité pour les cryptomonnaies…

Twitter

Même chose pour le CEO de Twitter qui a déclaré ni plus ni moins que « le monde aura une monnaie unique. Internet aura une monnaie unique. Je pense personnellement que sera le Bitcoin, probablement au cours des 10 prochaines années mais cela pourrait aller plus vite. »

Jack Dorsey possède des Bitcoins et a investi 2.5 millions de Dollars pour mettre sur pied le réseau Lightning network qui permettra des transactions instantanées et gratuites en Bitcoins.

Et pourtant, de manière très déconcertante, Twitter a banni les publicités liées aux cryptomonnaies quelques jours après ces déclarations…

Google, Snapchat

Pareil pour Google qui après avoir investi dans la firme Blockchain.info, a aussi décidé de bannir les publicités de cryptomonnaies. Snapchat prend la même direction en bannissant toute fois seulement les nouvelles ICOs (pub pour des nouvelles cryptomonnaies qui n’arriveront jamais à se faire une place au soleil) alors que son fondateurs, Jeremy Liew, promettaient l’année dernière la lune pour le Bitcoin.

Pouquoi ?

Bonne question. Nous ne sommes pas dans le secret des dieux mais nous sommes d’avis que le lobby bancaire est parvenu à faire rentrer dans le rang les géants du numérique.

Autre explication : Les géants du numériques veulent effectivement protéger les consommateurs en leur évitant d’investir sur des cryptomonnaies qui ne valent rien.

Dans tous les cas, c’est le Bitcoin qui profitera de ces politiques puisque lui n’a plus besoin de publicité…

Si cet article vous a plu, j’accepte les pourboires en BTC :

1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?