Deux exchanges Japonais vont fermer

Deux exchanges Japonais vont devoir arrêter leurs opérations maintenant que les régulateurs s’intéressent de près aux cryptomonnaies.

D’après Nikkei, Mr. Exchange et Tokyo GateWay ont retiré leur demande de licence auprès de la FSA (Financial Services Agency) dans le but d’offrir leurs services aux clients domestiques.

Les choses se passent un peu dans l’ombre mais c’est clairement le hack récent de Coincheck (Vol de l’équivalent de 533 millions de Dollars en NEM) qui a incité les autorités Nipponnes à ordonner aux exchanges de renforcer leurs protocoles internes.

Nous savons toutefois que les échanges ne seront pas arrêtés tant que les clients n’auront pas retirés leurs fonds. Une bonne nouvelle puisque l’Exchange Mt. Gox a lui tout simplement bloqué les fonds de tous ses clients après s’être fait dérobé près d’un millions de Bitcoins en 2014…

Les régulateurs Japonais ont aussi suspendu les opérations de deux autres exchanges au début du mois : FSHO et Bit Station en raison de failles de sécurité. Raimu et BitExpress sont deux autres exchanges qui ont retiré leur demande de licence. Pour rappel, plus d’une centaine d’exchanges ont fait parvenir leur demande de licence depuis le début d’année.

Il est bienvenue que les autorités financières fassent le ménage parmi tous ces exchanges afin de protéger les consommateurs…

TIP : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?