Un cartel manipule le cours du Bitcoin

Le monde de la finance a le Bitcoin dans son collimateur. Les banquiers sont entrés en piste après que le prix du Bitcoin ait atteint le chiffre insolent de 20 000 $ avec pour objectif de le plomber comme ils le font depuis de nombreuses années avec l’Or, l’argent ou encore l’Uranium.

Comment font-ils ? Ils utilisent le marché des futures. A la base, les contrats futures ont été inventés pour que les entreprises puissent se protéger contre des fluctuations des prix des matières premières. C’était une sorte d’assurance.

Concrètement, les contrats futures sont disponibles pour chaque mois de l’année. Par exemple, un contrat pour livraison de cacao en Décembre peut être acheté au mois de Mai de l’année précédente. De cette manière vous bloquez un prix qui vous satisfait pour votre récolte à venir et vous pouvez dormir sur vos deux oreilles

Mais ces produits financiers ont depuis longtemps été détournés de leur fonction originelle pour spéculer. (Nous reviendrons sur le fonctionnement du marché des futures dans un prochain article.)

Mais pour faire court, le marché des futures permet à ceux qui ont d’énormes moyens (les banques…) d’inonder le marché et manipuler les prix à peu de frais. Pourquoi manipuler le cours de l’or vous dites ? Parce que l’or est en concurrence avec les monnaies de singe de nos gouvernements. Lorsque l’or monte, cela signifie que la confiance (et la valeur) dans l’argent papier diminue. Et ça, les banques centrales ne le permettront pas car ils ne pourraient alors plus faire marcher la planche à billets à souhait pour permettre à des banques zombies de continuer à fonctionner. Les grandes banques centrales ont imprimé 13 000 milliards de Dollars depuis la crise de 2008…

Conspirationniste ? Ceux qui parlaient de PRISM, du Libor, des taux FX etc… étaient qualifiés de la sorte. Depuis Snowden on ne les entend plus…

Regardez l’évolution du prix de l’uranium depuis l’introduction en 2007 du marché des futures adossés à l’uranium :

C’est assez éloquent… Et pareil pour l’or et l’argent. 6 traders de UBS, HSBC et Deutsche bank ont été arrêtés pour avoir manipulé ces marchés en utilisant le marché des futures.

Maintenant regardez l’évolution du Bitcoin… Il a commencé à chuter exactement au moment où le CME (Chicago Mercantile Exchange) a lancé les contrats futures sur le Bitcoin.

Si le Bitcoin chute ce n’est pas une correction naturelle ! Il est manipulé.

Depuis le lancement du contrat future nous avons même un cartel qui distribue les mauvaises nouvelles à chaque fois que l’on atteint des seuils techniques importants.

Le 07 Mars par exemple, avalanche de mauvaises nouvelles :

-Ex – CFTC (comodity futures trading commission) : « Le Bitcoin doit être régulé »

-Le Japon va punir plusieurs exchanges

-Communiqué de la SEC (Security and exchange commission) sur le fait que le Bitcoin brise peut être la loi

– « Hack de Binance »

– FED (Banque centrale US) crackdown sur le Bitcoin

-Glancario (CFTC) déclare que les régulateurs financiers et US sont en contact pour réguler le Bitcoin

-L’exchange Mt. Gox a vendu pour plus de 400 M$ de Bitcoin

Bref, difficile de ne pas croire que tout cela n’est pas l’oeuvre d’un cartel qui se concerte pour faire rendre l’âme au Bitcoin

Si l’on observe tout récemment l’évolution du Bitcoin (la semaine rouge que nous venons de passer), nous observons qu’il y a un tueur en série dans les parages. Quelqu’un a vendu massivement pendant 15 minutes à intervalles réguliers depuis le 24 Mars. En voyant le graphique suivant, est-ce que cela ressemble à quelqu’un qui est déterminé à faire baisser le prix ?

Ce manipulateur à la solde des banques a été repéré sur l’exchange OKEx. Voici le communiqué de l’exchange hier :

« Cher clients, à 5h – 6h30 le 30 Mars 2018 (horaire Hong Kong), un certain nombre d’utilisateurs ont mené un certains nombre de transactions inhabituelles afin de manipuler le prix du contrat future trimestriel sur le bitcoin, le faisant fortement dévier du prix spot du BTC. D’après l’enquête de notre équipe, ces utilisateurs ont clôturé un nombre important de positions au prix du marché sans égards pour les pertes éventuelles, provoquant une baisse sur un niveau inhabituellement bas. Nous dévoilerons plus de détails plus tard. »

Bref, il y a quelqu’un qui manipule le Bitcoin à perte et cela ne le dérange pas… Mais qui bénéficierait de la baisse du Bitcoin quitte à perdre de l’argent ? Un IT, un hacker ? Non… A qui profite le crime ? Aux banques et banques centrales qui ne veulent aucun concurrent à leurs monnaies de singe.

Un conseil, ce cédez pas à la panique et gardez jalousement vos Bitcoins. Il n’y a que 21 000 000…

Article original sur Medium.

Tip BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?