JP Morgan attaqué en justice pour avoir taxé ses clients voulant acheter des cryptomonnaies

Les banques sont extrêmement inquiètes de l’émergence du Bitcoin car ce dernier représente tout simplement un menace existentielle.

Le mastodonte JP Morgan a surchargé ses clients qui ont acheté des cryptomonnaies…

L’un de ses clients, Brady Tucker, a rapporté que JP Morgan lui a ponctionné une taxe de 143.30 $ pour avoir acheté des cryptomonnaies avec sa carte bancaire Chase.

Cela s’est passé en début d’année, avant que la banque, comme d’autres (Bank of America, Lloyds, Citi group…) ne décident d’interdire purement et simplement à ses clients d’acheter des cryptomonnaies. De quel droit…

Ces banques avancent des explications graveleuses pour justifier leurs décisions. Elles affirment vouloir protéger leurs clients d’acheter plus de cryptomonnaies qu’ils ne peuvent s’en offrir ou vouloir endiguer le blanchiment d’argent.

Quelle hypocrisie quand on sait que l’ONU a dénoncé une opération globale de blanchiment d’argent sale de la part des grandes banques mises à mal par la crise de 2008 ou encore le fait qu’elles parient constamment contre leurs clients comme Goldman Sachs toujours au cours de la crise de 2008…

Le patron de JP Morgan, Jamie Dimon  est connu pour avoir dénigré le Bitcoin dès le début en assurant qu’il s’agit d’une bulle.

Les banques sont prêtes à tout pour endiguer la révolution monétaire du Bitcoin alors méfiez-vous !

Tip BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?