Juste un petit rappel sur pourquoi Satoshi Nakamoto a inventé le Bitcoin

Voici une nouvelle piqûre de rappel à propos des raisons qui ont poussé Satoshi Nakamoto à créer le Bitcoin :

-Par le passé, les gens se payaient entre eux avec de l’or et de l’argent. Difficile à transporter. Difficile à diviser.

-Invention de la monnaie papier. Une papier représentant une quantité d’or déposée dans le coffre de la banque. Plus facile à transporter et diviser.

-Les banques ont commencé à distribuer plus de monnaie papier qu’il n’y avait d’or dans leurs coffres. Le système de « réserves fractionnaires » était né. A chaque fois que les gens sont venus récupérer leur or en masse, les banques se sont bien évidemment écroulées.

-Invention des banques centrales afin d’agir en prêteur de dernier ressort. Cela n’a absolument pas diminué le risque d’un bank run et les banques sont toujours par défaut insolvables. Mais la fréquence des bank runs a diminué.

-Les banques peuvent donc toujours faire faillite en cas de bank run (tout le monde vient récupérer son argent en même temps) mais désormais, si une seule banque tombe, toutes les banques se retrouvent gravement menacées. Elles sont devenues interconnectées et « trop grosses pour tomber » (too big to fail). Conséquence: En cas de « crise financière », l’État est obligé de les renflouer avec l’argent du contribuable.

-Tous les liens entre l’or et le papier monnaie ont été coupés en 1971 lorsque Nixon décida que le Dollar ne serait plus échangeable contre une quantité fixe d’or. Cela a exacerbé le problème car à partir de ce moment, il n’y avait plus aucune limite aux montants de papiers monnaies que les banques pourraient créer.

-A partir de ce moment, toute la monnaie a été créée à partir de dette et non plus à partir de la quantité d’or qu’il y avait à fort Knox. La monnaie a cessé de reposer sur l’actif tangible qu’est l’or. Lorsque vous faite un emprunt, l’argent est créé à partir de rien. Les banques s’attendent ensuite à ce que vos remboursiez cet argent frais avec intérêts. L’argent correspondant au principal est ensuite détruit au fur et à mesure que vous le remboursez sauf les intérêts empochés par les banques pour avoir eu l’immense travail de créer de l’argent à partir de rien… Bien entendu les banques gardent en réserve un peu d’argent face à ces prêts mais ces sommes sont insignifiantes et rendent le système financier très très fragile. C’est ce que l’on appelle l’effet de levier des banques pour ceux qui veulent creuser la question.

-Cela a provoqué une explosion de la masse monétaire. Elle est si grosse que la banque centrale US a décidé de ne plus publier ses chiffres depuis 2006… Nous ne savons plus combien de Dollars sont en circulation… Nous savons en revanche que la masse monétaire de la BCE augmente de 5 % tous les ans…

Cela provoque de l’inflation. Rien de plus normal lorsqu’il y a plus de billets en circulation alors que la croissance du PIB est à peine positive. Si nous gardions la même masse monétaire au cours du temps, les prix baisseraient et nos salaires augmenteraient car notre productivité augmente régulièrement. Et cela tout simplement parce que cela coûte toujours moins cher de produire la même quantité de services où de marchandises. Grâce à la robotisation et l’amélioration des techniques. Si les prix ne baissent pas en dépit du fait que nous produisions de manière plus efficace d’années en années, c’est parce que nos banquiers font marcher la planche à billets.

-Les banques ont découvert comment siphonner tous nos gains de productivité au travail sans que personne ne s’en plaigne trop… Elles le font en augmentant la masse monétaire d’environ 5 % par an et en récupérant des intérêts sur cet océan d’argent.

-En plus de cette taxe invisible qu’est l’inflation, les banques nous prennent en otage tous les 10 ans avec des crises et rançonnent les États pour se renflouer avec la complicité des politiques.

-Aujourd’hui les banques veulent faire disparaître l’argent papier afin d’empêcher que nous venions tous prendre notre argent en même temps. Le plan est de devenir immortel mais c’était sans compter le Bitcoin

Satashi Nakamoto a fait une référence à tout ce que nous venons de dire en laissant un petit message à l’intérieur du tout premier bloc de la Blockchain du Bitcoin :

“03/Jan/2009 Chancellor on brink of second bailout for banks.”

Il s’agit du titre d’un article publié le 03 Janvier 2009 dans le Financial Times qui signifie en Français :

« Le chancelier est sur le point de renflouer les banques pour la seconde fois. »

Oui, Satoshi Nakamoto a inventé le Bitcoin comme une alternative à notre système bancaire actuel. Un système de banques parasites qui nous rendent la vie beaucoup, beaucoup plus dure qu’elle ne devrait l’être.

Voilà pourquoi le Bitcoin atteindra le million de Dollars s’il parvient à s’intégrer durablement dans le paysage mondial. Ce sera toujours mieux que les monnaies de singe des banques…

Voici ici une VIDEO ludique dont je vous recommande chaudement le visionnage. Elle explique en détail tout ce que nous venons de dire dans cet article. Le sujet est délicat mais rien de plus jouissif que de comprendre comment le système fonctionne vraiment…

Tip BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?