La France veut taxer les gains issus des cryptomonnaies entre 34 % et 54 % !!!

Il ne fallait pas s’attendre à des miracles avec un banquier à la tête de la nation…

On se rappelle aussi au passage les déclarations du gouverneur de la banque de France (ancien CEO de BNP Paribas…) :

« Nous devons être clairs : Le Bitcoin n’est en aucun cas une monnaie ou même une cryptomonnaie. C’est un actif spéculatif. Sa valeur et son extrême volatilité n’ont aucune base économique et ne sont la responsabilité de personne »

Voilà pour le contexte.

Maintenant, nous avons appris hier que le Conseil d’État vient de décider que les « gains » réalisés avec les cryptomonnaies seront taxés à 34.5 % !!! (Taux forfaitaire de 19 % + 15.5 % de prélèvement sociaux…). Du mieux par rapport à « l’instruction fiscale » (selon votre situation) avancé par le fisc en 2014 qui préconisait un taux pouvant aller jusque 65 % par l’impôt sur le revenu…

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour ceux qui ne sont pas très riches. Ce changement fiscal n’est pas profitable pour les individus aux revenus les plus modestes cumulant un revenu total annuel inférieur à 27 000€ car sous l’ancien régime, (BNC,), il auraient été imposés au maximum à 14% (voire 0% si le revenu annuel est inférieur à 9 807€).

Trouvez ICI le communique du conseil d’Etat.

C’est une blague, nous allons nous réveiller…

Depuis quand on taxe les gains de l’Euro lorsqu’il s’apprécie face au Dollar ? On ne le fait pas. Alors pourquoi est-ce que l’on taxerait les cryptomonnaies qui sont une monnaie comme une autre ??

Tout cela est une grossière tentative de tuer les cryptomonnaies qui avait déjà été annoncée lors du G20. Les banquiers centraux avaient décidé à cette occasion de faire rentrer les cryptomonnaies dans la catégorie « actif financier » au lieu de les considérer comme de la monnaie, tout simplement… Tout le monde n’y avait vu que du feu à l’époque. On voit aujourd’hui les conséquences… Le Bitcoin est désormais considéré comme un «bien meuble» (voitures, bijoux, brevets, droits d’auteur…). Où est le rapport sérieusement???

Des avocats se battent actuellement aux USA pour faire en sorte que le Bitcoin échappe à cette catégorie et qu’il soit considéré comme une monnaie à part entière afin d’éviter d’être taxé.

Cela va être dur car les banquiers savent très bien que le Bitcoin va signer tôt ou tard leur arrêt de mort et celui de leurs monnaies de singe basées sur de la dette et des intérêts.

Notez toutefois que si vous ne réalisez que des gains « occasionnels », vous n’aurez rien à payer si la valeur de revente (et non la plus-value) est inférieure à 5000 Euros par an.

D’autre part, il y aura un réduction de 5 % par an à partir de la 3ème année qui aboutit à une exonération au bout de 22 ans. (Il fait bon être un « holdeur ») Mais ce n’est en aucun cas une consolation! Ils ont mis la monnaie Bitcoin dans le même sac que l’or et l’argent. Le but est de le marginaliser comme ils l’ont fait avec l’or afin que l’on ne se rende pas compte que nos monnaies traditionnelles sont constamment dévaluées. Et oui, souvenez-vous du prix de la baguette il y a 15 ans…

Tout cela, c’est pour des gains ponctuels.

Les transactions habituelles (Plus de deux par an…) ou résultant d’une intention spéculative seront eux soumis à un taux pouvant aller jusqu’à 54 %… 

Si vous êtes résident français, que votre compte de trading se trouve en France et qu’il s’agit de votre activité principale, l’administration fiscale vous considère comme professionnel. De ce fait, vous êtes soumis au régime des bénéfices non commerciaux (BNC) et le barème progressif de l’impôt s’applique. Au maximum vous serez taxé à 54% et il faudra ajouter 12,3% de prélèvements sociaux.

L’objectif est d’empêcher les grands investisseurs d’acheter des cryptomonnaies. Reuters a révélé hier que 20 % de ses clients (qui sont en très grande majorité des fonds d’investissement) prévoient d’acheter des cryptomonnaies en 2018. Les clients Français risquent de se raviser…

Et pour terminer, si vous lisez un papier qui parle de « cryptoactifs » au lieu de « cryptomonnaies », passez votre chemin, l’auteur n’a rien compris à ce que représente le Bitcoin et pourquoi Satoshi Nakamoto l’a inventé.

Pour les MINEURS, la taxation reste en régime BNC. Donc vous pourrez être taxé jusqu’à 65 %. Je ne suis plus certain que cela soit très rentable de miner dans ces conditions…

Tip BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Tip ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?