Mauvaise nouvelle pour l’Ethereum qui comme le Bitcoin vient d’être enchaîné à un marché de Futures

L’Ethereum a du soucis à se faire… Un marché de futures a été lancé par la firme Anglaise Crypto facilities en fin de semaine dernière.

L’Ethereum est l’une des cryptomonnaies qui a su tirer son épingle du jeu depuis le point bas enregistré fin Mars. Galvanisé par l’annonce de Vitalik Buterin à propos d’un plafond de sa masse monétaire, l’Ethereum affiche l’une des plus fortes hausses parmi le top 10 des cryptomonnaies.

Mais l’Ethereum risque de ne pas surperformer le Bitcoin très longtemps. En effet, rappelons que la FED de San Francisco a déclaré que le marché des futures a précipité la dégringolade du Bitcoin en permettant à tous les « sceptiques » de parier à la baisse. Parmi les sceptiques, vous ne serez pas surpris de trouver l’ensemble du monde bancaire dont l’existence même est menacée par l’avènement des cryptomonnaies. Cela fait du monde…

Voyez vous-même l’évolution du Bitcoin après l’introduction des contrats Futures sur le Bitcoin…

Et tout ce monde a maintenant à disposition un formidable outil de spéculation pure que seuls les gros bonnets peuvent vraiment se payer. Oui, il existe bien un outil pour parier à la baisse sur le Bitcoin, contrairement à ce que Bill Clinton a malicieusement essayé de nous faire croire la semaine passée...

Nous avons déjà écrit un article il y a quelques semaines à propos du fait que le Bitcoin est manipulé via le marché des futures. Nous allons aujourd’hui en rajouter une couche en expliquant un peu plus en détails la façon dont on peut manipuler un marché via les produits financiers dérivés que sont les « futures ».

C’est quoi un contrat « future » ?

Wikipedia : « Un contrat à terme (ou futures en anglais) est un engagement ferme de livraison d’un actif sous-jacent (or, cacao, pétrole, bitcoin etc…) à une date future pour un prix défini à l’avance. »

Dit plus simplement pour ceux qui ne s’intéressent pas vraiment à la finance, un Future va permettre de fixer le prix d’un actif sous-jacent d’ici un, deux ou trois mois.

Lorsque vous avez de nombreux contrats futures autour du même prix pour le mois prochain, le prix de l’actif sous-jacent a tendance à être attiré par ce prix. Tout simplement parce que le marché des futures est si gros que les investisseurs ont tendance à lui faire confiance comme des moutons.

Le marché de l’ensemble des produits dérivés (Options, swaps, CDS, Futures etc…) représente 540 000 milliards de Dollars. Vous avez bien lu, il n’y a pas de zéro en trop.

Le marché est si imposant car on pet y utiliser des effets de levier gigantesques allant jusque 30:1

Donc contrairement aux investisseurs normaux sur le marché de l’or par exemple qui achètent sans effet de levier, les spéculateurs sur le marché des Futures eux peuvent avoir 30 fois plus d’impact sur le prix de l’or !

Comment peut-on manipuler le prix du Bitcoin ou de l’Ethereum avec les futures ?

Le mécanisme d’une attaque via la vente à découvert de contrats à terme (Futures) sur le Bitcoin est simple. Une groupe baleine, seule ou en groupe, se met à vendre des contrats à terme en masse pour essayer de diffuser un sentiment baissier.

Ces vendeurs espèrent que leur opération éclair à la baisse forcera les spéculateurs de l’autre côté, ceux qui ont des positions acheteuses, à capituler et vendre, le plus souvent via des ordres mécaniques de stop loss.

Ces ventes additionnelles de contrats à terme poussent le prix encore plus à la baisse, déclenchant encore plus de stop loss.

Une fois que le prix du Bitcoin est beaucoup plus bas, les spéculateurs qui ont déclenché l’attaque commencent progressivement à acheter des contrats à terme pour se couvrir et engranger des profits. Tout se passe très vite : Quelques minutes pour les ventes à découvert et quelques heures pour le rachat.

Et dans l’histoire, le prix du Bitcoin est descendu d’un cran.

Le fait est que nous pensons que le système bancaire actuel voit le Bitcoin et les cryptomonnaies en général comme une menace existentielle. Nous sommes donc d’avis que les banques n’ont que faire d’éventuellement perdre de l’argent en pariant à la baisse sur le Bitcoin. Le but du jeu est de maintenir son prix, le plus bas possible, coûte que coûte. Goldman Sachs est récemment entré dans le bain sur le Bitcoin et cela n’est vraiment pas de bon augure.

Le but est de tuer la révolution monétaire des cryptomonnaies dans l’œuf et d’empêcher le marché du Bitcoin d’atteindre des milliers de milliards. Passez l’info!

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?