3 conseils fondamentaux pour les traders de cryptomonnaies

Cet article s’adresse à ceux qui ont décidé de spéculer sur les cryptomonnaies mais qui sont partis un peu la fleur au fusil avec malheureusement, parfois, un certain désenchantement.

Commençons par dire que d’après les statistiques de l’AMF, 95 % des traders amateurs perdent de l’argent sur le Forex, le marché des changes. Le chiffre est probablement similaire pour le marché des cryptomonnaies.

En partant de ce constat, nous pouvons déjà commencer par dire que les « holdeurs » n’ont pas tord d’éviter de se lancer dans une activité de trading avec une probabilité de gain de 5 %…

Définition holdeur : Une personne qui se contente d’acheter une cryptomonnaie et de la garder aussi longtemps qu’il faudra.

Il est difficile de résister à l’appât du gain et de multiplier les prises de position tant le marché des cryptomonnaie est volatil et regorge d’opportunités de trading. Mais multiplier les prises de positions c’est augmenter son risque.

Acheter des cryptomonnaies, les garder au chaud dans votre propre wallet et revenir dans deux ans pour voir un gain de 100 % sans avoir rien fait est sûrement la façon la moins risquée d’investir dans les cryptomonnaies.

Gardez à l’esprit que les fonds d’investissement sont déjà très heureux lorsqu’ils parviennent à générer un profit entre 3 % et 8 % sur un an ! Nous le disons pour que certains remettent les pieds sur terre. Oui, il est possible de miser sur la bonne parmi le millier de cryptomonnaies en circulation et générer 10 000 % de profit. Mais bon, ce n’est pas donné à tout le monde.

Si vous vous sentez tout de même l’âme d’un trader et que vous souhaitez prendre position tous les mois où toutes les semaines comme les fonds d’investissement actifs, voici tout de même une série de conseils précieux :

1 Money management

Pour gagner de l’argent en trading, il faut commencer par éviter d’en perdre…

Est-ce que vous serez positif si vous remportez 75 trades sur 100 ?

Par forcément. Mais la bonne question est surtout : est-ce que vous seriez toujours dans la partie si vos 25 premiers trades ont été perdants ?…

Les joueurs de poker font toujours un jour ou l’autre l’expérience d’horribles mauvaises passes. Mais il parviennent à rester en vie grâce à leur « money management ».

A moins d’être très très chanceux, vous n’aurez pas 80 % de trades gagnants et vous ne transformerez pas 500 $ en 10 000 $ en 6 mois. Ce genre d’attentes ne peut que générer une forte déception et de la frustration.

Alors pour éviter les grandes déceptions comme la perte totale de votre capital, il faut avoir un Money management avisé.

Par exemple:

Supposez que ayez une stratégie de trading dans laquelle vous acceptez de risquer 1 % tout en ayant un objectif de gain de 2 % (perte maximale 1 %, profit minimal 2 %). S’il s’avère après 200 trades que 50 % de vos trades ont été perdants (stop loss de 1 % touché dans la moitié des cas) et que 50 % ont été gagnants (gain de 2 %), vous avez perdu 100 fois 1 % et gagné 100 fois 2 %.

Cela signifie que vous pouvez déjà limiter la casse en adoptant un certain simplement un certain profil risque/objectif de gain, .

Bien entendu, nous ne parlons pas ici du spread que votre exchange vous ponctionne à chaque trade ni de la volatilité ambiante du marché. Si la volatilité journalière est de 5 % et que vous avez un stop loss de 1 %, votre trade ne pas durer très longtemps. Il est crucial d’analyser la volatilité ambiante d’un marché pour ajuster ses objectifs et ses stop loss. Il faut faire un arbitrage entre votre objectif de gain et le temps qu’il faudra pour l’atteindre compte tenu de la volatilité ambiante. C’est la raison principale pour laquelle trader les cryptomonnaies est si risquée: La volatilité étant très forte, vous êtes obligé de prendre beaucoup de risques… La volatilité journalière sur le Forex (le marché des changes), dépasse par exemple rarement 1 % sur une journée. Alors que sur BTC/USD…

Autre technique de money mangement :

Investir seulement une partie de son capital pour survivre les mauvaises séries qui ne manqueront pas d’arriver si vous décidez de trader activement au lieu d’être un tranquille « holdeur ».

Si l’on parle d’investir une partie de son capital, il faut donc parler tout de suite « d’effet de levier ».

Exemple :

En investissant 10 000 $ sur le Bitcoin sans effet de levier, votre gain ou perte correspond exactement à la variation du Bitcoin. Si vous avez acheté BTC/USD et que le BTC s’est apprécié de 10 % sur la semaine, vous avez gagné 10 % de 10 000 $, soit 1000 $.

C’est ça que le holdeur fait. Il achète un BTC et ne profite que de la variation naturelle du Bitcoin. Quoi qu’il arrive, vous resterez toujours propriétaire d’un Bitcoin, même si sa valeur chute de 99,99 %.

Mais ce n’est plus du tout la même histoire si vous utilisez un effet de levier!

Exemple :

-Dans l’hypothèse d’un effet de levier de 2:1

Une variation de 10 % est multipliée par deux. Donc si BTC/USD monte de 10 %, vous gagnerez en réalité 20 %. Mais bien entendu, si BTC/USD baisse de 10 % alors que vous étiez positionné à la hausse, vous démultipliez aussi votre perte qui sera également de 20 %.

-Dans l’hypothèse d’un effet de levier de 5:1 (très risqué!)

Une variation de 10 % est multipliée par cinq. Donc en cas de baisse de BTC/USD de 10 %, vous perdez en réalité 50 % de votre capital. Une variation de 20 % de BTC/USD vous fait don perdre 100 % de votre capital…

Contrairement aux bourses, dont la valeur change rarement de plus de 10 % sur un an, il n’est pas rare de voir BTC/USD monter ou descendre de 20 % en quelques jours seulement… Il vaut mieux éviter d’utiliser l’effet de levier sur le marché des cryptomonnaies.

Et ce n’est pas tout. Lorsque vous utilisez un effet de levier, quel qu’il soit, vous prenez le risque de perdre la totalité de votre capital. C’est la différence fondamentale avec le holdeur qui, quoi qu’il arrive, restera propriétaire de sa cryptomonnaie.

Effet de levier: Vous pouvez tout perdre.

Sans effet de levier: Vous restez propriétaire de votre cyrptomonnaie quoi qu’il arrive et vous pouvez toujours patienter que les prix remontent.

Évitez donc les exchanges qui vous proposent un effet de levier et, surtout, ne risquez jamais plus de 3 % de votre capital sur un seul trade. Placez toujours votre stop loss à 3 %.

Si vous risquez plus de 20 %, voire 50 % de votre capital sur un seul trade, votre carrière de trader risque de faire long feu.

Mettez vous bien dans la tête qu’à moins d’utiliser un capital conséquent, vous n’aurez pas de retours sur investissement conséquents. Il est naïf de croire que l’on peut transformer 200 Euros en 1000 Euros sans prendre un risque énorme.

2 Intelligence émotionnelle

Commençons pas dire que si vous respectez la règle de base qui est de ne pas risquer plus de 3 % de votre capital sur un seul trade, vous n’aurez pas besoin d’avoir des nerfs d’acier.

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ? Il s’agit de l’identification, la traque et le contrôle de vos émotions. Ces dernières influencent grandement notre processus de décision, surtout lorsque nous misons notre argent durement gagné.

Lorsque le prix se rapproche de votre stop loss, la peur s’empare de vous car vous commencez à penser que vous êtes stupide d’être entré en position à ce moment. Cette peur est une réponse émotionnelle qui va vous pousser à agir dans le but d’éloigner cette peur. Résultat, vous bougez ou supprimez votre stop loss alors que la logique voudrait que vous preniez votre perte et que vous reveniez plus tard, après avoir mieux analysé le marché. Malheureusement, les émotions nous poussent à ne pas prendre de décision rationnelle car nous en voulons pas faire face au fait que nous avons tout simplement pris une mauvaise décision.

Il n’est pas facile de maîtriser ses émotions au point ou un gain ou une perte génère la même réponse émotionnelle : Aucune.

Il faut parvenir à combattre la réaction chimique issue d’un processus inconscient. Votre hypothalamus identifie une menace, inonde l’hypophyse de signaux électro-magnétiques et électro-chimiques, qui à son tour va générer des hormones ACTH qui inondent le système et causent la cortisone (hormone du stress) et de l’adrénaline. La peur est née et vous empêche d’agir de manière rationnelle.

La meilleure façon de parvenir à maîtriser ses émotions et d’éviter de tout risquer sur un seul trade. Il n’ y pas de secret…

3 Patience

Trading = patience = discipline

Le holdeur fait en quelque sorte preuve d’une très grande patience et il est souvent récompensé pour cela.

Si vous êtes un trader actif, il faut savoir rester en position sans prendre ses profits de manière trop précipitée. Il est donc primordial de définir certaines règles avant même d’entrer en position :

-Perte maximale autorisée (stop loss)

-profit minimal que vous voulez atteindre

Le but de cette planification et que vous vous détachiez le plus possible de votre trade d’un point de vue émotionnel. Une fois que vous avez décidé quelle est la perte maximale que vous acceptez de prendre et quel est votre objectif, vous n’avez plus besoin de suivre votre position. Une fois l’ordre d’achat ou de vente envoyé, vous pouvez aller faire autre chose. Vous ne serez pas tenté de changer d’avis toutes les 5 minutes au grès de l’évolution du marché qui est de toute façon très irrationnel sur le court terme.

Donc patience avant d’entrer en position. Soyez certain de votre stratégie. Et patience une fois que vous êtes entré en position. Ne vous laissez pas influencer car plus vous multiplierez les trades et plus vous augmenterez votre profil risque.

Conclusion

Préférez être un holdeur car si appuyer sur un bouton « acheter » ou « vendre » semble facile, ce n’est en réalité pas donné à tout le monde de survivre longtemps dans le monde du « trading ».

Nous sommes au tout début d’une révolution monétaire. Le potentiel de hausse est encore immense. Il n’y a pas plus de 0.1 % de la population mondiale qui détient des cryptomonnaies !!

Inutile de perdre du temps à trader activement selon nous. Il vaut mieux faire des recherches solides, acheter et revenir dans un an. Cela suffit largement d’être un holdeur pour générer un profit plus qu’ honorable. Si vous voulez vraiment « trader » et bénéficier des meilleures conditions, il y a le forex.

Deux conseils pour finir :

-Forcez-vous à acheter quand le marché est au fond du trou et à prendre vos profits quand tout le monde est euphorique. Les cryptomonnaies sont le futur et à partir de ce postulat, il faut garder en tête que les prix remonteront tôt ou tard. Mais si vous utilisez un effet de levier, gardez aussi en tête que le marché peut se tromper de direction plus longtemps que vous pourrez tenir votre position perdante 😉

-Parier à la baisse contre la blockchain est selon nous très très risqué. Il y a en a qui ont vendu Facebook lors de son entrée en Bourse… Évitez de vendre une révolution qui a de beaux jours devant elle même s’il est vrai qu’on sent bien que le Bitcoin est manipulé à la baisse par des forces occultes…

Voici une série de trois articles sur les fondamentaux qui influencent le prix du Bitcoin :

Introduction au trading de cryptomonnaies CFD (explication plus en détail de l’effet de levier)

-Quels sont les fondamentaux qui influencent le prix du Bitcoin ? (Partie I)

-Quels sont les fondamentaux qui influencent la valeur du Bitcoin ? (Partie II)

-Quels sont les fondamentaux qui influencent la valeur du Bitcoin (Partie III)

Tip BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Tip ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?