Mais pourquoi les argentins s’intéressent de plus en plus au Bitcoin ?

L’argentine se retrouve souvent dans la presse crypto ces derniers temps.

Nous avons par exemple récemment appris que la banque centrale de la république d’Argentine a autorisé l’installation prochaine par Odyssey Group de 4000 distributeurs de billets qui seront compatibles avec les cryptomonnaies.

Nombre de distributeurs de Bitcoin dans le monde

Nous avons notre petite idée sur la raison derrière l’engouement Argentin pour les cryptomonnaies.

Rappelons que l’argentine a fait défaut sur une bonne partie de sa dette en 2001, juste après l’éclatement de la bulle internet qui a balayé de nombreuses économies fragiles. Celle de l’argentine était déjà lourdement affaiblie par les mesures d’austérité du FMI, des taux d’emprunt délirants (jusqu’à 30 % pour les obligations à 10 ans en 2001…), une récession de 3 ans et un fort déficit budgétaire qui déboucha sur une dévaluation du Peso. Les Argentins s’en souviennent encore…

Le Peso Argentin s’écroule de nouveau depuis quelques temps, lourdement… (voir graphique ci-dessous). La raison étant que les banques centrales occidentales (FED, BCE, BoE) sont en train de resserrer leur politique monétaire en remontant les taux ainsi qu’en arrêtant la planche à billets (après avoir imprimé 21 000 milliards de Dollar depuis la crise…). Les pays émergents comme l’Inde ou l’Argentine qui ont fortement emprunté en Dollars ces dernières années vont devoir faire face à ces hausses de taux qui vont rendre plus difficile le remboursement de ces dettes.

La forte augmentation de la dette Argentine et surtout la faiblesse de ses réserves en devises, le recul des investissements étrangers et les difficultés économiques pèsent fortement sur le Peso et donc sur le pouvoir d’achat des Argentins. Voilà pourquoi ces derniers s’intéressent de si près aux cryptomonnaies. Ils n’ont pas confiance en leur gouvernement pour gérer le Peso et cherchent une monnaie alternative beaucoup plus stable.

Réserves de change de la banque centrale d’Argentine

Écroulement de la valeur du Peso face au Dollar US

Notons en passant que la dette publique argentine est de 50 % du PIB alors qu’elle représente 100 % du PIB en France. Cela donne matière à réfléchir, surtout dans le cas où l’Italie venait à faire sauter l’Euro…

Bref, aujourd’hui nous apprenons que la banque argentine Banco Masventas vient d’offrir la possibilité à ses clients de faire des virements à l’étranger en utilisant le Bitcoin. Il s’agit là probablement d’une manière pour les argentins de contourner le contrôle des capitaux visant à enrayer l’écroulement du Peso…

La banque s’est alliée avec l’exchange local Bitex afin de contourner le réseau international de transfert d’argent SWIFT. Bitex déclare que c’est la première fois qu’une banque décide d’utiliser le Bitcoin pour réaliser des transferts internationaux.

Comme nous le disions récemment, le Bitcoin et les cryptomonnaies continueront de croître à mesure que nos économies gangrenées par la finance généreront des crises à répétition. Aujourd’hui c’est l’Argentine mais cela pourrait être l’Italie demain…

Notre article sur la question : L’avènement des cryptomonnaies aura lieu lors de la prochaine crise financière

Tip BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Tip ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?