Le système de paiement mondial VISA est tombé en panne en Europe…

La société de paiement Visa a annoncé hier une interruption de service qui a empêché des millions de personnes de régler leurs achats où de retirer de l’argent dans des distributeurs.

Voilà ce qui arrive lorsqu’un système est centralisé… Le CEO de Visa s’est excusé en personne : « Nous n’avons pas été à la hauteur » a-t-il déclaré.

C’est l’occasion de faire un petit parallèle entre les cryptomonnaies et les systèmes de paiement tels que Visa, Mastercard ou encore SWIFT :

SWIFT, un outil de domination financière mondial

Visa et SWIFT sont des services de paiement bien établis. VISA connecte les consommateurs, les entreprises et les institutions financières et SWIFT est le système qui noyaute tous les transferts internationaux (le fameux code BIC).

SWIFT est la plomberie du système bancaire international utilisé par la quasi totalité des banques. C’est un système si centralisé que qu’il est clairement devenu un mécanisme de domination mondiale à la solde des États-Unis permettant de forcer des changements de régime via la possibilité d’étrangler des économies.

Les États-Unis ont par exemple forcé la compagnie SWIFT à débrancher les banques iraniennes du réseau afin d’isoler le pays du commerce international. Il s’agit d’un des outils de guerre financière comme les attaques spéculatives ou encore les gels de comptes bancaires de politiciens.

Les USA ont d’ailleurs menacé la Russie de la déconnecter du réseau… Ce qui a forcé Moscou à mettre sur pied son propre système de compensation et la Chine a également tout récemment fait de même en lançant le CIPS (système international chinois de paiement).

La décentralisation offerte par les cryptommonaies et notamment le Bitcoin permet d’éviter ce genre d’impérialisme visant à isoler des pays de la communauté internationale. Elle permet également d’éviter que des millions de clients se retrouvent sans l’incapacité d’utiliser le système en raison d’un point unique de défaillance.

Ripple, le remplaçant du système swift ?

Ripple, où pour être précis, les systèmes de paiement basés sur la technologie Blockchain Xcurrent, Xrapid et Xvia, sont des concurrents directs aux vieux systèmes de paiement tels que Visa et SWIFT.

En gros, la société Ripple a offert une bouée de sauvetage au système bancaire alors que le Bitcoin et d’autres cryptomonnaies commencent à réveiller les masses en révélant au grand jour à quel point les banques centrales ont été inutiles et nocives depuis des centaines d’années… (La première banque centrale est la Bank of England, créée en 1694…).

Ripple est d’ailleurs contrôlé par une poignée d’actionnaires. Qu’est ce qui empêchera les USA de forcer également la société Ripple à déconnecter un pays du système de paiement international ?

Il n’y a pas de problème avec le Bitcoin puisque personne ne le contrôle.

Bref, espérons que cette panne massive permettra de fasse prendre un petit peu plus conscience aux masses de l’intérêt de révolutionnant nos sociétés en adoptant les cryptomonnaies libres plutôt que les monnaies de singe des banques…

Tip BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Tip ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?