Monero fait sa petite révolution pour réduire les frais de transaction

Il se passe des choses intéressantes du côté de Monero.

Pour rappel, Monero est une cryptomonnaie 100 % anonyme, ce qui soit dit en passant, en fait un bon candidat pour votre portefeuille d’investissement. En effet, il y aura toujours des gens qui ont des activités à cacher et qui continueront à utiliser des cryptomonnaies anonymes…

Mais aujourd’hui ce qui nous intéresse c’est le fait que Monero Lab souhaite réduire la taille du poids de ses transactions et par conséquent d’augmenter sa scalabilité et de baisser drastiquement les frais de transactions.

Le fameux triangle d’incompatibilité des cryptomonnaies

Voyez-vous, dans le monde des cryptomonnaies, le problème le plus important est d’augmenter le nombre de transactions sans que cela impacte la sécurité où la décentralisation. On ne peut pas avoir les trois en même temps, c’est un triangle d’incompatibilité comme on dit.

Un bon exemple de cryptomonnaie qui privilégie la décentralisation et la sécurité vis-à-vis de la vitesse de transaction est le Bitcoin. Le fait que le Bitcoin ne puisse gérer qu’une poignée de transactions par seconde a pour conséquence une augmentation des frais de transaction. (Le problème est en train d’être résolu grâce à de petits génies qui ont commencé à bâtir le Lightning Network).

Bulletproofs

Monero innove à son tour pour augmenter le nombre de transactions pouvant être traitées. Nom de code : Bulletproofs (déjà live sur le testnet depuis fin 2017)

Il faut savoir que pour garantir l’anonymat des transactions, Monero est obligé d’intégrer beaucoup plus d’informations que Bitcoin dans ses blocs.

Bulletproofs va remplacer la méthode mathématique utilisée pour cacher les montants de transaction qui est actuellement utilisé dans le protocole de Monero. La méthode actuelle rend la blockchain de Monero très lourde (une transaction normale demande 13 ko d’espace pour Monero, en comparaison une transaction Bitcoin pèse 300 octets environ). Le fork Bulletproofs va réduire l’espace occupé dans les blocs d’environ 80 %, ce qui va désengorger la Blockchain et évidemment faire baisser les frais de transaction.

Le Bitcoin a également évolué de manière similaire avec le Segwit.

Technologie de l’anonymat Monero

Bon, on ne va pas rentrer dans les détails de la technologie mais pour ceux que cela intéresse, voici quelques informations sur la technique d’anonymat du Monero :

Monero utilise aussi ce que l’on appelle le « ring signature » qui brouille la source des fonds afin qu’ils soient virtuellement in-traçables par les deux personnes impliquées dans une transaction.

Le « ring signature » assure que chaque transaction entre deux parties soit groupée avec d’autres transactions réalisées entre d’autres parties. Les informations sont mélangées avec d’autres transactions et déplacées aléatoirement au sein d’une liste de transactions. La difficulté de tracer des transactions jusqu’ à l’envoyeur ou le receveur devient alors exponentielle.

Le « ring signature » encrypte aussi le montant des transactions. Monero gère les transactions en découpant les montants transférés en plusieurs montants plus petits et aléatoires qui feront chacun l’objet d’une transaction unique. Par exemple, si vous transférez 100 Moneros, votre transaction sera divisée en 3 transactions de 25 XMR, 40 XMR et 35 XMR par exemple. Ensuite une adresse aléatoire et unique est créée pour chaque transaction avant que le ring signature ne les mélange avec d’autres transactions qui ont bien entendu aussi été découpées.

Pour information, bulletproofs n’est pas une évolution incompatible avec le Lightning Network ou l’Atomic Swap, c’est donc que du bonus.

Tip BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Tip ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?