Il est temps de migrer sur les exchanges décentralisés (DEX)

Il y a deux types d’exchanges de cryptomonnaies :

-Exchanges centralisés

-Exchanges décentralisés

Les exchanges décentralisé (DEX) deviennent de plus en plus populaires car ils ont l’énorme avantage de vous laisser la propriété de vos cryptomonnaies. Ce n’est pas le cas sur les exchanges centralisés.

Quelle différence ?

La première différence est qu’un exchange centralisé est une proie pour les hackers.. En cas de hack, vous perdez vos cryptomonnaies. Avec le DEX, vous restez propriétaire de vos clefs privées…

Deuxièmement, et de manière plus rageante, les exchanges centralisés, tout comme les banques, peuvent développer des systèmes à réserve fractionnaire.

Les banques se permettent de prêter bien plus d’argent qu’elles ne possèdent vraiment en pariant sur le fait que ses clients ne viendront pas tous retirer leur argent en même temps. De la même manière, qu’est ce qui empêche les exchanges de ne posséder réellement qu’une fraction des cryptomonnaies et de collecter de juteuses commissions sur du vent ?

Nous devrions déclarer le 03 Janvier (anniversaire du Bitcoin) journée mondiale du retrait de cryptomonnaies des exchanges afin de voir quels sont ceux qui sont à poil…

De manière générale, il suffit de regarder quels sont les exchanges qui engrangent le plus de profits par rapport à leurs volumes d’échange pour repérer ceux qui sont douteux. Il y a aujourd’hui beaucoup plus de transactions en Bitcoins réalisées sur les exchanges que dans la Blockchain du Bitcoin, cela devrait nous mettre la puce à l’oreille…

Le top 10 des exchanges engrangent des millions chaque jour. L’accumulation de richesses par quelques-uns, ce n’est pas vraiment dans l’esprit des cryptomonnaies…

DEX

Il vaut mieux prévenir que guérir. Nous devrions opter pour les exchanges décentralisés (DEX) afin de garder l’entière propriété de nos clefs privées sans avoir à faire confiance à un tiers qui sera tôt ou tard tenté de monter un système à réserves fractionnaires sans oublier les arnaques du type Tether….

Tous les exchanges connus comme GDAX (coinbase), Binance, Bittrex, Bitfinex, Kraken, Okex etc… sont centralisés mais de nombreux DEX existent également :

WavesDex, Bancor Protocol, Kyber Network, EtherDelta, Airswap, OasisDEX, 0x, Bisq, Cryptobridge, Omegaone, Herdius, Radar Relay, OmiseGo, Gnosis etc…

Quels sont les avantages et désavantages ?

Caractéristique Avantages et désavantages selon le type d’exchange
Centralisé DEX
Volume de trading 98 % du volume 2.00%
Liquidité Forte Faible
Option de paiement en monnaie fiat Oui Non (pour le moment)
Hack Vulnérable Peu vulnérable
Risque de fermeture par un gouvernement Oui Non
Risque d’arrêt temporaire du trading Oui Non
Anonymat Non Anonyme
Fonctionnalités (effet de levier, outils de trading, nombreuses paires) Oui Peu de fonctionnalités, absence de stop profit ou stop loss en raison de la faible liquidité
Possibilité d’un système frauduleux à réserve fractionnaires Oui Non
Frais pour lister une cryptomonnaies sur l’exchange Oui, jusqu’à 1 million de Dollars… Non ou très peu dans la plupart des cas
Frais de transaction 0.15 % – 5 % Pas de frais où très peu
Impôt Communique à l’administration Ne communique pas à l’administration
Interface Agréable Non optimisée
Service client Existant Non existant

 

L’essence des cryptomonnaies est la décentralisation ou autrement dit l’absence d’autorité centrale pouvant être facilement corrompue. L’émergence des exchanges centralisés, connectés aux banques ainsi qu’aux gouvernements a brisé ce leitmotiv.

Il est très ironique que les échanges de cryptomonnaies se réalisent désormais à 98 % sur des exchanges centralisés. C’est un non sens.

Les exchanges ont bien entendu de grands avantages et notamment celui de proposer d’acheter des cryptomonnaies avec des monnaies fiat. Tout le monde n’est pas mineur… Mais pour cela, il faut pactiser avec les banques. Ce qui peut signifier devoir rendre des comptes à l’administration concernant les impôts…

HEX

Un nouveau type d’exchange est en train d’immerger en attendant que les DEX s’imposent : Les HEX (Exchange hybride).

Il s’agit de prendre le meilleur des deux mondes entre exchanges centralisés et DEX. Un HEX utilise une architecture décentralisée qui vous laisse la propriété de vos clefs privées et une base de donnée centralisée pour réaliser les transactions de manière dynamique.

Conclusion

Renseignez-vous sur les DEX. Vous pouvez vous rendre sur le site de OmiseGo qui compte au sein de son conseil Vitalik Buterin (fondateur d’Ethereum) ou encore Joseph Poon (Lightning Network).

Nous avons pas abordé de nombreux points comme la capacité des DEX à absorber de nouveaux clients. Rechercher sur cette question risque fort de vous permettre de vous familiariser avec les DEX.

Tip BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Tip ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?