Une étude de l’Imperial College de Londres anticipe une généralisation des cryptomonnaies d’ici 10 ans

Une étude réalisée par l’Imperial College de Londres et le broker Etoro argue que les cryptomonnaies remplissent déjà l’une des trois fonctions de la monnaie (Réserve de valeur, moyen de paiement et unité de compte).

Le papier avance que les cryptomonnaies sont une « évolution monétaire viable et qu’elles ont le potentiel de devenir des moyens de paiement populaire d’ici 10 ans ».

Les professeurs William Knottenbelt et Zeynep Gurguc estiment que les cryptomonnaies sont déjà équipées pour remplir l’une des trois fonctions fondamentales de la monnaie fiat : Réserve de valeur.

Concernant les deux autres fonctions, le Bitcoin par exemple devra faire des progrès concernant le nombre de transactions pouvant être gérées à la seconde, l’ergonomie de son interface ou encore la réglementation.

L’étude rappelle que la monnaie a fortement évolué au cours de l’histoire (coquillage de mer). « Chaque évolution de la monnaie a fini par rendre la précédente forme obsolète » peut-on lire dans le papier qui conclue que la généralisation des cryptomonnaies est une nouvelle étape naturelle.

Le papier fait la liste des 6 défis que les cryptomonnaies vont devoir relever pour se généraliser :

-Scalabilité : De nombreuses cryptomonnaies sont construites sur des Blockchains qui ne sont pas conçues pour faciliter un grand nombre de transactions.

-Ergonomie : Il faudra une interface plus amicale afin de permettre une adoption de masse.

-Réglementation : Elle est actuellement fragmentée et de nombreux pays prennent des voies différentes.

-Volatilité : Toutes les monnaies fiat voient leur valeur fluctuer. Toutefois, la forte volatilité actuelle des cryptomonnaies sape leur capacité à permettre une réserve de valeur.

-Incitation : Il faut penser attentivement au système de récompenses afin qu’il ne soit pas manipulé par certains utilisateurs au détriment d’autres utilisateurs.

-Anonymat : Sans anonymat, certains utilisateur resteront en marge des cryptomonnaies

Cette étude viendra sans aucun doute contrebalancer la mauvaise publicité que lui fait le cartel bancaire. Voyez ici la dernière sortie du patron de la BIS, alias Fat finger et le papier écrit par la BIS sur les cryptomonnaies.

Tip BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

Tip ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?