Le Dollar est une arme

La monnaie internationale par excellence est le Dollar. Nous avons expliqué maintes fois sur cryptojournal pourquoi tous les pays du monde utilisent le Dollar pour leurs échanges commerciaux et pourquoi cela confère un privilège exorbitant aux américains.

Aujourd’hui nous mettons le doigt sur une des nombreuses conséquences néfastes de l’hégémonie du billet vert.

Des pays comme le Venezuela, le Brésil ou encore la Turquie tout récemment ont fait l’amère découverte que leurs monnaies peuvent s’écrouler en deux trois mouvements. Et soit dit en passant, c’est précisément dans ces pays que les volumes d’échanges en cryptomonnaies sont en forte hausse. La cryptomonnaie Dash fait par exemple son trou au Venezuela.

Pourquoi la Lire Turque s’écroule ?

Commençons par dire de nouveau que les pays émergents (dont fait partie la Turquie) ont des monnaies qui sont peu liquides et peu estimées par le reste du monde. Personne ne veut accumuler une monnaie que d’autres pays rechigneront à accepter en paiement. Par conséquent, vu que peu de gens veulent de leurs monnaies, ces pays doivent posséder des réserves de Dollars afin d’être en capacité de fluidifier leurs échanges commerciaux.

Par exemple, lorsque le Qatar vend du gaz à son voisin le Pakistan, la transaction se fait en Dollars et non pas en roupies ou Riyals. Ces pays doivent donc se procurer des Dollars.

Les entreprises n’ont pas 36 solutions pour se procurer ces Dollars.

-Soit en exportant des marchandises

-Soit en les empruntant

Dans la grande majorité des cas, les entreprises des pays émergents sont obligées d’emprunter ces Dollars… Elles sont donc donc obligées de payer un intérêt afin d’avoir accès à un simple moyen de paiement qu’est le Dollar… D’après la banque des règlements internationaux, la banque des banques centrales qui haït le Bitcoin, pas moins de 11 500 milliards de Dollars ont été emprunté par les entreprises dans le monde…


 

Le danger d’emprunter en Dollars

Mais il est très dangereux d’emprunter en Dollars car si le taux de change est victime d’une attaque spéculative, le remboursement de ces Dollars peut devenir très douloureux.

En effet, non seulement les entreprises doivent rembourser ces Dollars plus les intérêts mais elles sont aussi à la merci d’une baisse de leur monnaie locale. La Lire Turque ayant par exemple perdu environ 50 % de sa valeur depuis le début d’année, cela signifie que les entreprises Turques qui ont emprunté en Dollars auprès des banques turques vont devoir dépenser 50 % plus de Lires pour rembourser ces Dollars…

C’est d’ailleurs pour cette raison que l’Euro est faible ces derniers temps car beaucoup de banques Européennes ont prêté des devises (Dollars, Euros) aux entreprises Turques qui risquent maintenant de faire défaut…

Pourquoi les États-Unis spéculent pour plomber la Lire ?

Pour forcer Erdogan à revenir à la table des négociations. En effet, une baisse de la Lire signifie que tous les produits importés deviennent plus chers et que l’inflation brutale pourrait pousser les turques à renverser le pouvoir en place. La même tactique est utilisée au Venezuela (qui possède les plus grandes réserves de pétrole du monde, comme par hasard).

Qu’est ce que les États-Unis veulent de la Turquie ?

Ils veulent son entière coopération concernant son agenda mortifère en Syrie. La Turquie a été utilisée pour faire passer des milliers de camions d’armement et de vivres en direction des « insurgés » Syriens… Pas de chance, la Turquie ne semble plus vouloir tremper dans les combines de l’OTAN et achète même de l’armement Russe

Et soit dit en passant, un officiel Russe a récemment déclaré: « Le Dollar n’est pas un moyen de paiement fiable pour l’industrie de la défense ».

Traduction: Si vous voulez de l’armement Russe, vous feriez mieux d’abandonner le Dollar..

Allez, vend tes joujoux, ton pétrole, ton caviar et ton gaz en Bitcoins Vlad 😉

Le Dollar, une arme redoutable

Le Dollar est une arme au service d’une seule nation. C’est une arme redoutable, un privilège exorbitant et plus tôt les nations trouveront une alternative et mieux ce sera… Les cryptomonnaies nous rapprochent un peu plus d’un monde libre du joug monétaire américain car le Bitcoin est une solution technologique parfaite pour gérer les transfert internationaux…

Et tout comme seules une poignée de monnaies sont utilisées dans les transferts internationaux comme vous pouvez l’observer dans le diagramme suivant, il n’y aura pas la place pour ces centaines d’Altcoins… Tout le monde utilise le Dollar et le Bitcoin. Personne n’utilise les monnaies ougandaises ou malienne… Pareil pour les cryptos.

Donation :

BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?