Le Bitcoin est une arme de destruction massive entre les mains du peuple

Nombreux sont ceux qui ont oublié pourquoi Satoshi Nakamoto a inventé le Bitcoin.

Si le mystérieux inventeur de génie se cache, c’est parce qu’il sait pertinemment que son invention va détruire l’outil de domination des hommes les plus puissants du monde. Tout comme les lanceurs d’alerte Edward Snowden (NSA) ou Julian Assange (Wikileaks), il craint pour sa vie.

Le premier a dû se réfugier en Russie car il est accusé de haute trahison depuis qu’il a révélé au monde entier que la NSA peut accéder à toute notre vie online et prendre jusqu’au contrôle de la caméra de votre smartphone…

Le fondateur de Wikileaks est lui enfermé depuis plus de 5 ans dans l’ambassade de l’équateur en plein cœur de Londres par peur d’être assassiné ou emprisonné s’il met un pied dehors. C’est grâce à Wikileaks que nous savons qu’Hillary Clinton aurait dû perdre face à Bernie Sanders lors de la primaire démocrate ou encore que tous les présidents Français sont sur écoute depuis Chirac etc…

Satoshi Nakamoto est de la même trempe que ces héros des temps modernes. Il est peut être le plus grand d’entre eux car il a décidé de s’attaquer aux hommes les plus puissants du monde : les banquiers.

Il a remis sous le feu des projecteurs l’arnaque monumentale de la privatisation du droit régalien de battre monnaie, la création monétaire par la dette et la ponction d’intérêts usuriers auxquels nous nous sommes habitués comme des moutons.

« Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés qu’une armée debout. Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation. »

Thomas Jefferson (troisième président des États-Unis)

« Donnez moi le contrôle sur la monnaie d’une nation,et je n’aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois. »

Mayer Amshel Rothschild (1743-1812)

Le Bitcoin est une arme de destruction massive entre les mains du peuple

Le Bitcoin n’est pas créé à partir d’une dette et il existe en quantité limité ! Une fois en circulation dans l’économie, personne n’a besoin de le rembourser. C’est tout le contraire des monnaies fiat qui sont toujours créées à partir de dettes ! L’argent est une dette de banque qui circule. Il n’existe que le temps de l’emprunt. Il est temporaire et à cause des intérêts, résulte l’absolue nécessité de créer toujours plus de dette. Autrement dit, nous devons constamment faire tourner la planche à billets sous peine de récession. Et qui souffre de la planche à billets ? Les pauvres car planche à billets = inflation

« Contrairement à votre situation britannique, il n’y a pas en Nouvelle Angleterre un seul chômeur, mendiant ou vagabond. Cela grâce a l’émission sans intérêt dans nos 13 colonies « de monnaie de papier; ce qui permet de contrôler le pouvoir d’achat (en circulation) et n’engendre pas de dette publique. »

Benjamin Franklin devant des membres du gouvernement anglais, 1750.

Le Bitcoin est apatride. Contrairement au Dollar, cette monnaie imposée au monde entier par la force et qui offre des privilèges exorbitants aux États-Unis. En sachant qu’absolument toutes les guerres des États-Unis ont en définitive pour seule motivation de protéger l’empire du petrodollar, on peut dire sans trop s’avancer que le Bitcoin a le pouvoir de ramener la paix dans le monde…

« Le Dollar est notre monnaie mais c’est votre problème »

John Connally (Ministre des finances US)

La domination monétaire est toujours un combat à mort

Le but de cet article n’est néanmoins pas de rentrer dans les détails techniques si intéressants soient-ils mais de parler gros sous.

La domination monétaire est toujours un combat à mort. Peut être que la monnaie universelle ne sera en définitive pas le Bitcoin, qui sait. Mais il est certain qu’il n’y a pas de place pour une centaine de cryptomonnaies « universelles ». D’autre part, la cryptomonnaie ET la monnaie fiat que nous connaissons tous pourront-elles cohabiter ensemble? Nous ne le pensons pas car le Bitcoin a bien trop d’avantages pour ne pas s’imposer tôt ou tard.

Trop de personnes brassent de l’air en cherchant la petite bête concernant certains « défauts » des cryptomonnaies (Tout à fait légitimement car pourquoi se priver d’une cryptomonnaie « parfaite ») et pas assez mettent l’accent sur les formidables avantages que la cryptomonnaie a déjà par rapport à la monnaie de singe créée à l’envie par les banques privées.

Beaucoup se sont égarés en investissant dans des « cryptomonnaies » qui promettent monts et merveille mais qui restent en définitives inférieures au Bitcoin.

Pour résumer, il faut savoir qu’il existe un « triangle d’incompatibilité » des Blockchains de cryptomonnaies. Il est impossible d’avoir à la fois « vitesse de transaction », « sécurité » et « décentralisation ». On ne peut avoir que deux caractéristiques sur trois.

– Sécurité : Quel pays utilisera une Blockchain qui risque d’être détruite en vol ? Aucun. Bitcoin est de très loin la cryptomonnaie la plus sécurisée avec un hashrate de plus de 50 TH/sec.

– Décentralisation : Quel pays acceptera que quelqu’un d’autre puisse décider du nombre de coins en circulation ? Aucun. Cela tombe bien, personne en particulier ne peut décider d’augmenter la masse monétaire du Bitcoin.

– Vitesse et frais de transaction : Le grand problème existentiel du Bitcoin a été réglé par le Lightning Network qui permet des transactions instantanées et quasiment gratuites à la différence du secteur bancaire d’aujourd’hui. Allez demander à votre banquier de transférer 500 millions d’Euros pour 50 centimes, vous allez voir ce qu’il vous répondra..

Tout cela pour dire que le Bitcoin est une monnaie indestructible, rapide, non inflationniste (il n’ y aura pas plus de 21 000 000 d’unités), apatride et apolitique. La perfection n’est pas de ce monde mais il est déjà plus utile que l’or. Alors comparé aux monnaies fiat…

La cryptomonnaie n’est pas un jouet de trading. C’est une révolution

La cryptomonnaie n’est pas un « investissement ». C’est une MONNAIE. Spéculer sur les cryptomonnaies est marrant un temps (si l’on ne perd pas son argent) mais ce n’est pas le plus important.

Acheter le Bitcoin à 6000 $ ou 500 000 $ n’a in fine aucune espèce d’importance. Vous ne serez pas moins riche si vous attendez que le Bitcoin vaille 500 000 $ pour l’acheter. Bien sûr, ceux qui auront échangé leur argent à 6000 $ profiteront de l’appréciation mais même si c’est indéniablement une belle récompense pour les pionniers, ce n’est pas le but.

Le Bitcoin n’est pas un Ponzi créé pour enrichir les premiers entrants. Satoshi Nakamoto n’a que faire de l’argent. Il est milliardaire et pourtant, il n’a toujours pas touché son magot une décennie plus tard..

Le Bitcoin a été inventé pour retirer aux banquiers ce faux droit de créer de l’argent à l’infini et à partir de dettes dont ils se servent pour nous ratisser par l’inflation et les intérêts. Vous n’imaginez pas toutes les richesses que nous allons reprendre à ces salopards de banquiers en adoptant une monnaie libre… Chaque année l’Etat Français doit leur verser 45 milliards d’intérêts. Cela ne représente jamais que 2/3 du déficit budgétaire annuel de la nation… Et que dire des 24 milliards de baisse de pouvoir d’achat volés aux Français depuis un an par l’inflation?

Le Bitcoin est même une arme pour contrer le changement climatique contrairement à ce que l’on pourrait penser. Nous avons essayé de l’expliquer dans cet article.

Le but n’est pas de s’enrichir avec le Bitcoin mais gardez en tête qu’arrivera fatalement un jour ou plus personne ne voudra vous échanger ses Bitcoins (où une autre crypto) contre de la monnaie fiat. Il vaut donc mieux ne pas faire partie des derniers. Quoi que tout compte fait, vous n’aurez en réalité pas grand chose à perdre si vous n’avez pas de véritable épargne, ce qui est le cas de 90 % d’entre nous.

Donation :

BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?