Le Bitcoin peut remplacer le Dollar comme monnaie de réserve internationale

Le Dollar américain n’est plus convertible en or depuis 1971 et il est évident que les 8000 tonnes d’or supposées se trouver à Fort Knox ne suffisent pas à couvrir l’océan de Dollars que toutes les banques centrales du monde entier gardent encore en réserve.

Ainsi, depuis 1971, les États-Unis ont le privilège exorbitant de pouvoir échanger du papier contre n’importe quelle marchandise sans craindre de voir des pays se révolter contre ce seigneuriage en demandant la conversion de leur Dollars en or.

Le Dollar est devenu la monnaie internationale par excellence. En effet, comme vous pouvez le voir sur ce camembert, le Dollar reste la monnaie de réserve choyée par les banques centrales du monde entier. D’autre part, plus de 40 % des paiements internationaux dans le monde se font en Dollars.

Composition des réserves de change des banques centrales du monde entier (source: FMI)

 

Part des monnaies dans les paiements internationaux (source SWIFT)

Si la communauté internationale continue d’utiliser le Dollar malgré la fin de sa convertibilité en or, ce n’est pas parce que l’oncle Sam gère sa monnaie avec parcimonie mais parce que le pétrole est vendu en Dollars. Les pays qui menacent le petroDollar sont systématiquement menacés où détruits.

-L’Irak a été détruite 2 ans après avoir décidé de vendre son pétrole en Euros et non plus en Dollars.

-La Syrie a été détruite un an après avoir décidé de faire passer un oléoduc (pipeline) en direction de l’Europe et provenant d’Iran (qui ne vend pas son pétrole en Dollars) au lieu de l’Arabie Saoudite et du Qatar (qui eux vendent en Dollars…).

-La Libye a été détruite pour avoir voulu lancé une monnaie africaine adossée à l’or (le Dinar-or) qui aurait menacé le Franc CFA et le Dollar.

-Les Etats-Unis ont placé l’Iran sous embargo économique et plus personne n’a le droit d’importer du pétrole iranien.

-La Russie et la Chine qui souhaitent se débarrasser du Dollar sont également sous une immense pression. Le PetroYuan finira par amputer 800 milliards de commerce au petroDollar et ça Washington veut l’éviter à n’importe quel prix.

-Le Venezuela a également décidé de ne plus vendre son pétrole en Dollars…

Personne ne veut d’une monnaie de singe

Les pays continuent d’utiliser le Dollar comme monnaie mondiale mais ils n’attendent qu’une chose : pouvoir s’en débarrasser.

Pour de multiples raisons. La principale étant que le Dollar perd constamment de sa valeur. Il a perdu 96 % de sa valeur depuis la création de la banque centrale américaine (FED) en 1913. Cela veut dire qu’avec un Dollar 1913, vous n’avez en 2018 plus qu’un pouvoir d’achat de 4 centimes…

Le Dollar perd en moyenne 50 % de sa valeur chaque génération. Quel pays peut sérieusement se satisfaire que ses réserves de devises durement gagnées à force d’exportations puissent perdre 50 % de leur valeur chaque génération ? Aucun.

Le naufrage du Dollar va continuer

N’allez pas croire que la valeur du Dollar puisse finalement se stabiliser. Par quel miracle ?

Voici l’évolution de la dette US :

D’après les projections budgétaires, le déficit de l’administration US sera proche de 1000 milliards cette année (+ 40 % par rapport à l’année précédente) et dépassera 1000 milliards l’année prochaine.

-En sachant que la dette est déjà supérieure à 21 000 milliards de Dollars.

-En sachant que la FED remonte ses taux avec à la clef un alourdissement considérable du service de la dette.

-En sachant que la caisse des retraites US est déjà en déficit de 5000 milliards. C’est l’équivalent du PIB du Japon, la troisième économie du monde…

Pas besoin d’avoir fait math spé pour comprendre que l’augmentation de la dette US est irrésistible. Plus la dette grossit et plus il faut d’argent en circulation pour l’entretenir, ce qui débouchera sur de l’inflation et donc un perte de pouvoir d’achat. En effet, nous sommes loin de créer assez de richesses chaque année pour justifier le rythme débridé de création monétaire actuel.

Le taux d’inflation annuelle US est actuellement de 2.7 %. Si un tel rythme d’inflation perdurait jusqu’en 2028, un Dollar actuel ne vaudra plus que 0.77$ dans 10 ans. Soit une perte de pouvoir d’achat de 23 %. Et encore, c’est sans compter l’inflation des prix immobiliers qui représente le principal budget des ménages…

Conclusion

De nombreux pays voudraient utiliser une autre monnaie de réserve et de commerce international afin de se protéger contre la dévaluation permanente de la monnaie de l’empire américain. Une dévaluation qui continuera étant donné la dynamique de la dette US.

Il est clair que le Bitcoin est une option qui est étudiée de près par de nombreux pays même s’ils ne l’avouent pas. En effet, contrairement au Dollar, il n’y aura jamais plus de 21 000 000 de Bitcoins. Il est donc impossible de dévaluer le Bitcoin à force de dette et de planche à billets.

Rendez-vous sur cet article pour plus d’informations quant à un Bitcoin monnaie de réserve internationale.

Donation :

BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?