La Chine ordonne à ses banques de se débarrasser du Dollar

C’est le plus grand développement géopolitique depuis longtemps mais les médias en parlent peu. Et pourtant, les États-Unis et la Chine se livrent actuellement une guerre commerciale féroce.

Washington a taxé 260 milliards d’importations Chinoises et menace de doubler la mise bientôt.

Donald Trump espère faire d’une pierre deux coups :

Déstabilisation de la Chine

Afin de ralentir la croissance de son économie et reporter autant que faire ce peut le jour fatidique où le PIB Chinois sera plus important que celui des États-Unis. A vrai dire, la Chine est déjà la première puissance mondiale…

C’est précisément le cas si nous comparons les PIB à parité de pouvoir d’achat. Je m’explique.

Si l’on affiche la valeur du PIB Chinois en Dollars en utilisant le taux de change officiel, oui, les États-Unis restent la plus grande économie du monde. Mais pourquoi traduire le PIB Chinois en Dollars ? Cela n’a pas de sens.

Si vous faites du tourisme à Pékin, vous allez vite réaliser qu’un Euro converti en Yuans vous permet d’acheter beaucoup plus de choses qu’à Paris. En effet, une coupe de cheveux coûte beaucoup moins cher en Chine qu’en France si l’on prend le taux de change officiel en compte. Mais pourquoi devrions nous valoriser le travail du coiffeur Chinois en-dessous de celui du coiffeur Français ? Pour éviter cela, les économistes comparent les PIB à parité de pouvoir d’achat. C’est à dire que l’on utilise un taux de change qui égalise le coût de la vie. Un taux de change qui égalise le prix de la coupe de cheveux à Pékin et à Paris. A ce jeu là, la Chine est déjà la plus grosse économie du monde.

Augmentation de l’inflation

Et oui, cette augmentation de 25 % des droits de douane va forcement être reportée sur le consommateur américain. Cette augmentation du prix des marchandises chinoise permettra peut être à moyen-long terme de renforcer l’industrie US et créer des emplois. Mais à court terme, c’est de l’inflation qui attend les américains.

Trump et tous les gouvernements du monde adorent l’inflation. Pourquoi ? C’est très simple.

Les États collectent la TVA sur tout ce qui est vendu. Par conséquent, si les prix augmentent, la TVA collectée par l’État augmente proportionnellement. C’est pour cela que l’on dit que l’inflation est un impôt déguisé et qu’elle permet de diminuer le poids de la dette.

Je vous garantis que Donald Trump en a fortement besoin pour rembourser la dette. Le déficit budgétaire lors de sa première année s’est rapproché de 1000 milliards. Les États-Unis ont un déficit budgétaire mensuel équivalent au déficit annuel de la France… Le déficit devrait augmenter à 1200 milliards en 2019…

Déficit budgétaire annuel USA

La Chine prépare un mardi noir pour le Dollar

Il faut dire les choses clairement. Les États-Unis étaient bien content d’avoir des armées d’esclaves chinois travaillant à la chaîne pour fabriquer leurs produits. Si Trump torpille l’économie chinoise, c’est surtout parce que la Chine, avec la Russie, veulent se débarrasser du Dollar. Le projet pharaonique de la nouvelle route de la soie a justement pour but d’internationaliser massivement le Yuan.

Personne ne peut menacer l’hégémonie du Dollar… Ce privilège exorbitant que les États-Unis se sont arrogés après avoir assassiné le Roi Fayçal d’Arabie Saoudite en 1975. 4 ans à peine après la fin du Gold Standard, les États-Unis ont obligé l’OPEC à vendre la totalité du pétrole en Dollars et aucune autre monnaie. Et vu que le pétrole est de loin la composante la plus importante du commerce international, le monde entier est depuis obligé d’utiliser la monnaie de singe américaine.

Alors que la Russie s’est débarrassée de plus de 90 % de ses Dollars depuis quelques années, la Chine a ordonné à ses banques de faire de même en vendant petit à petit la dette US (3 milliards). La Chine détient plus de 1170 milliards d’obligations américaines. Soit environ 5 % du total.

Dette américaine détenue par la Chine

Le Wall Street Journal rapporte qu’il s’agirait de la deuxième vente d’obligations en dollars en un an et de la troisième depuis 2004. Cela peut paraître peu mais il ne faut pas oublier que cela signifie surtout que la Chine n’achète plus du tout de dette US… C’est le cas depuis plusieurs années maintenant…

Sans oublier que les dettes déjà détenues arrivent régulièrement à maturité, ce qui diminue d’autant le stock de dette appartenant à la Chine.

Ces ventes sont donc un message très clair envoyé aux États-Unis qui, devant le refus de Pekin de recycler son épargne dans la dette US, décide d’arrêter de commercer…

La fin du Dollar est une bénédiction pour le Bitcoin qui augmente petit à petit ses chances de devenir une monnaie réserve internationale

Que va-t-il advenir du Dollar si les plus grandes puissances mondiales arrêtent de l’utiliser ??

L’Europe a l’Euro. La Russie ne l’utilise plus. La Chine se prépare à ne plus commercer en Dollars. Le reste des BRICS construisant des relations fortes, on peut aussi facilement imaginer que l’Inde et le Brésil ne se rangent pas aux côtés de Washington le jour venu.

Nous sommes en train de voir naître sous nos yeux un monde monétaire multipolaire. Ce n’est pas un hasard si les cryptomonnaies ont le vent en poupe. Nombreux sont les pays qui en ont marre du petroDollar et toutes les guerres nécessaires pour le protéger.

Petit à petit la communauté internationale se rendra compte qu’on l’on ne peut pas offrir à un pays en particulier le privilège exorbitant de battre la monnaie internationale. Au lieu d’utiliser une monnaie créée par les banquiers du FMI ou de la banque mondiale, il vaudra mieux utiliser une monnaie décentralisée et le Bitcoin est une solution toute prête.

Donation :

BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?