J-2 avant le fork de Bitcoin Cash, quelles sont les forces en présence ?

J-2 avant le hard fork du Bitcoin Cash. La guerre du hash fait rage et semble largement favoriser la faction de Craig Wright (qui prétend être Satoshi Nakamoto…).

Nous avons couvert les aspects les plus importants de ce fork dans un précédent article. Aujourd’hui il est temps de faire le Bilan des forces en présence.

D’après coindanse, entre 66 et 77 % des mineurs supporteraient le Bitcoin SV (Satoshi vision) de Craig Wright et nChain.

Seulement 18 à 29 % d’entre eux supporteraient le Bitcoin ABC favorisé par l’évangéliste Roger Ver et le boss de Bitmain.

 

Tous ces chiffres sont assez hypothétique pour deux raisons :

Si Bitcoin SV bénéficie effectivement du soutien du plus grand pool de mining nChain, il ne s’agit que d’un « pool ». Chaque mineur à l’intérieur du pool est parfaitement libre de quitter le pool pour aller miner Bitcoin ABC…

D’autre part, rappelons que Bitmain est le leader mondial de la fabrication de matériel de mining…

Le géant Chinois a demandé aux « mining farms » locales d’accueillir chacune 5000 Antminers S9 parmi les 90 000 que Bitmain semble pouvoir déployer (sacré stock de machines… Bitmain, combien de divisions?…).

C’est énorme. En sachant qu’un antiminer S9 offre un hash rate de 14 TH/s, et que le hashpower du BCH est actuellement de 5 EH/s, cela signifie que Bitmain est sur le point de déployer un hashpower équivalent au quart du hashpower actuel de BCH. ¼…

Les chiffres de coindanse sont à prendre avec de grosses pincettes d’autant plus que très peu d’acteurs autour du BCH (ABC Supporters) se sont prononcés spécifiquement contre tel ou tel fork (en rouge). Ici la liste compléte de coindanse des acteurs s’étant prononcés contre Bitcoin SV ou ABC.

 

 

Les FULL Nodes ont-ils leur mot à dire ?

Concernant les Full Nodes (ceux qui votent pour valider les blocs), Bitcoin ABC en possède plus de 1000 vs 200 pour Bitcoin SV. Soit dit en passant, le client Bitcoin Unlimited contrôle environ 800 Fulls nodes et supporte le statu quo (Bitcoin BIP 135).

C’est important car les full nodes sont ceux qui détiennent une version complète de la Blockchain et qui vérifient que chaque bloc est bien légitime au regard des transactions passées et du protocole. Que se passe-t-il si les full nodes votent systématiquement contre la validation des blocs ?…

Cela étant dit, cela ne coûte rien de créer des Full nodes. Il faut simplement acheter des disques durs pour stocker la blockchain. Même si la Blockchain de BCH pèse quand même 165 GB, cela ne pèse pas lourd face au coût du proof of work.

Doit-on rappeler ce qu’il peut se passer lorsqu’un groupe de mineurs atteint 51 % ?..

Les exchanges vont peser lourd dans la bataille

Les exchanges devraient « théoriquement » se baser sur le hashpower pour décider quel coin pourra garder le titre et le logo originel de Bitcoin Cash.

Dans la vraie vie, les grands exchanges ont déjà choisi leur camp. Bitmex, Coinbase, Binance, Bitpay ont annoncé leur intention de supporter Bitcoin ABC.

Les exchanges peuvent tout à fait ne pas laisser le choix à leurs clients. En effet, si au moment du hard fork vous n’êtes pas en possession de votre clef privée, votre exchange décidera pour vous et il y a fort à parier qu’ils se garderont pour eux les Bitcoin SV qu’ils revendront massivement pour que Bitcoin ABC remporte la bataille de la valuation.

Voilà une autre raison d’être le véritable propriétaire de ses clefs sur son propre wallet supportant les grands hard forks.

Et les propriétaires des BCH ?

Comme nous venons de le dire, au bout du bout, ce sont les détenteurs de Bitcoin Cash qui voteront avec leur porte-monnaie en décidant de vendre l’un où l’autre coin en échange de l’autre… L’évolution du prix des deux coins risque fort d’influencer la majorité. A ce jeu là, notons que Bitmain posséderait un million de BCH…

Notons également que l’exchange Poloniex a déjà lancé un marché théorique Bitcoin ABC et Bitcoin SV. Le premier trade à plus de 400 $ alors que le second vaut moins de 100 $. Soit dit en passant, on appelle cela le naked short, ce qui interdit par la SEC depuis 2008…

Schisme monétaire bienvenue

Dans tous les cas, ce shisme est hautement intéressant et nous manquerons pas de vous rapporter nos conclusions sur cette affaire qui permet de rafraîchir nos connaissances à propos de la Blockchain.  Secrètement, nous espérons que ce fork signera l’arrêt de mort de ce coin, l’humiliation de l’imposteur Craig Wright et la ruine de Bitmain grâce à un dumping massif des deux coins issus du fork pour se réfugier dans le BTC, celui qui n’est pas dominé par une brochettes d’Egos surdimensionnés.

Satoshi Nakamoto doit bien rigoler dans son coin. Ou pas…

Donation :

BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?