Benoît Coeuré (BCE) voit le Bitcoin comme un « maléfice engendré par la crise de 2008 » – Notre réponse

Benoît Coeuré, membre du directoire de la banque centrale Européenne et ancien président de la banque de France, s’est permis de casser du sucre sur le Bitcoin lors d’une conférence à propos de l’usine à gaz que sont devenus les systèmes de paiement internationaux… Une conférence organisée par qui? Par la banque des règlements internationaux dans ses propres locaux (situés à Bâle, Suisse) bien sûr… La fameuse banque des banques centrales, le cœur du lobby bancaire global qui a fait du Bitcoin son nemesis.

Le gouverneur de la BCE a déclaré que le Bitcoin est un « maléfice engendré par la crise de 2008 » juste après avoir rappelé à son assemblée que Satoshi Nakamoto a intégré dans le bloc genesis du Bitcoin le titre d’un article du Financial Time datant de Janvier 2009 et faisant référence au renflouement des banques par le contribuable…

Les banquiers perçoivent probablement ce bloc genesis comme une déclaration de guerre. Il est tout à fait normal de socialiser les pertes du système bancaire et d’en privatiser les gains. Où va-t-on sinon?…

Vous apprécierez au passage que Satoshi a choisi un article sur lequel nous pouvons voir que le prix de la bière est abaissé au niveau de 1989. Buvez et circulez, il n’y a rien à voir…

Cette déclaration montre que l’une des qualités premières d’un banquier central est d’être capable de faire preuve d’une mauvaise foi crasse et sans borne, comme leur planche à billets.

Les banksters dorment très mal depuis que le Bitcoin a incité des millions de gens partout dans le monde à redécouvrir l’arnaque de la création monétaire moderne. Ils se sentent nus et complètement désemparés face à cette concurrence monétaire.

Pourquoi ont-il peur de la concurrence ? N’est-ce pas le dogme de la pensée néolibérale dont ils sont les arbitres ? L’économiste de l’école de Chicago, Mr von Hayek n’était-il pas en faveur d’une concurrence entre les monnaies ? Si, alors, on est mauvais joueur Benoît ? On veut continuer à tricher sur la monnaie en paix ? Ces temps sont révolus…

La BCE crache sur le Bitcoin car il est anti-inflatonniste

Benoît Coeuré est à la tête d’une banque dont l’unique mandat est de faire monter tous les prix de 2 % chaque année. Je ne rigole pas, créer 2 % d’inflation est véritablement l’unique objectif attribué à la BCE par les traités Européens.

2 %… Pourquoi pas 1 % ou 3 % ? D’où vient ce chiffre ? On ne sait pas…

Ce que l’on sait en revanche, c’est que la dette globale représente plus de 250 000 milliards de Dollars.

Si cette dette a pu devenir si monstrueuse, c’est uniquement parce que la monnaie n’est plus faite d’or et d’argent (quantité relativement stable) et que les banques peuvent désormais créer de la monnaie de manière illimitée.

« Faire marcher la planche à billets », où « générer 2 % d’inflation par an », cela revient à parler des deux faces de la même pièce.

Nous ne nous rendons pas bien compte de l’ampleur massive de l’inflation car l’immobilier n’est pas inclus dans les chiffres d’inflation officiels de l’INSEE, sans compter les innombrables bidouillages mis en place pour camoufler la hausse des prix…

Mais vous le sentez quand vous payez vos factures, quand vous payez vos impôts, quand vous réfléchissez à votre emprunt immobilier, quand vous allez à la pompe. L’inflation est un impôt déguisé et c’est le métier de Benoît Coeuré que de la générer à force de dévaluer notre monnaie dans l’ombre. Le but inavoué est de permettre de gonfler une bulle d’endettement via la spoliation de notre pouvoir d’achat.

Merci la BCE. Merci l’INSEE…

Monnaie de singe VS Bitcoin

Toutes ces dettes que nous continuons joyeusement à empiler servent à siphonner le travail des générations futures qui devront rembourser la dette de leurs aînés.

Le pic pétrolier étant prévu pour 2025, nous pouvons dire que cette dette a donc finalement servi à gaspiller la moitié du pétrole pour vivre la grande vie dans un feu d’artifice très éphémère.

Tout cela pour que quelques générations d’humains aient pu jouir de leur propre voiture l’espace de deux siècles… Sans compter que 42 % du plastique est utilisé pour faire des emballages marketing dont une bonne partie se retrouve maintenant dans les océans.

L’endettement nous a permis de piller en l’espace d’un siècle des réserves de pétrole qui ont mis des millions d’années à se former.

Les banquiers se contrefichent de l’avenir de l’humanité. Ils veulent maintenir la société en esclavage et la forcer à produire toujours plus grâce à la dette pour qu’une poignée puisse continuer à profiter d’une orgie insoutenable et égoïste. Nous nous endettons pour creuser notre tombe en somme.

Benoît Coeuré défend un système qui est en train de brûler. Il est parfaitement incapable de se rendre à l’évidence bien qu’une nouvelle crise soit en gestation sous ses yeux. Le marché boursier mondial a perdu rien que cette semaine plus de 820 milliards de capitalisation. C’est 8 fois plus que la capitalisation de marché du Bitcoin qui est partie en fumée…

Capitalisation boursière mondiale

Où est-ce que tout le monde va se réfugier quand le château de carte s’écroulera pour de bon, lorsque l’Italie claquera la porte de l’Euro par exemple?

Dans l’or et très probablement aussi, pour les plus avertis, dans le Bitcoin. Que cela plaise ou non aux faux monnayeurs de la banque centrale, dans 18 mois le Bitcoin sera moins inflationniste que l’Or ! (division par deux de la récompense pour les blocs minés à 6.25 BTC).

EURO vs BTC

L’Euro a 16 ans. Le Bitcoin a 10 ans. Deux monnaies digitales. L’une infinie, créée à partir de dette ayant pour conséquence une dépréciation constante de sa valeur (inflation). L’autre gouvernée par un code open source décentralisé et impossible à déprécier. Laquelle sera toujours là dans 5 ans?…

Mario Draghi, président de la Banque centrale Européenne, martèle souvent que l’Euro est « Irréversible » et que la banque centrale « peut imprimer de l’argent de manière illimitée ». Nous verrons bien…

Enfin, terminons sur une autre déclaration amicale de Benoît Coeuré à propos du Bitcoin: « Lightning may strike me for saying this in the Tower of Basel – but Bitcoin was an extremely clever idea. Sadly, not every clever idea is a good idea. »

Traduction : « Je risque d’être frappé par la foudre pour oser dire cela dans la tour de Bâle – mais Bitcoin fut une idée très intelligente. Malheureusement, toutes les idées intelligentes ne constituent pas de bonnes idées. »

Mr Coeuré, c’est le Lightning Network qui va foudroyer votre tour de Babel. Le Bitcoin n’est pas le maléfice engendré par la crise, il est la monnaie la plus formidable qui ait jamais existé et dont la mission est de purifier les échanges économique des sangsues comme vous.

Et le plus hypocrite dans tout ça, c’est que Benoît Coeuré se laisse en même temps à dire que les « banques centrales pourraient commencer à émettre leurs propres cryptomonnaies d’ici 10 ans »… Pathétique…

Toutes ces cryptomonnaies de banque centrale ne vaudront pas un clou face au Bitcoin car aucune n’aura une limite de 21 M d’unités… Leur véritable dessein est de tout simplement faire disparaître le cash, ce qui sera un nouveau clou dans le cercueil de nos libertés. Il voudront nous faire avaler ça en prônant l’utilité de la cryptomonnaie. Nous serons là pour dévoiler leur mascarade.

En guise de conclusion, rappelons pourquoi le Bitcoin est supérieur à l’Euro et n’importe quelle autre monnaie fiat:

-Quantité limitée (21 M, non inflationniste)

-Transferts quasiment instantanés et gratuits (Lightning Network)

-Apatride

-Monnaie et système de paiement (2-en-1)

-Anonyme

-Hautement divisible (8 décimales qui donnent au Bitcoin une profondeur monétaire de 21 millions de milliards. Largement assez pour huiler les échanges économiques de plusieurs planètes).

-Impossible à falsifier

-Quasiment impossible à détruire

-Vous seul possédez votre argent et non pas la banque

Etc…

Ha oui j’oubliais. Le bilan carbone du système bancaire c’est 390 millions de tonnes de CO2 par an contre 0.6 million pour le Bitcoin…

Donation :

BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?