BCH – Le jour d’après : Il n’y a qu’un seul gagnant, le BTC

Qui de Bitcoin SV ou Bitcoin ABC finira par survivre? Probablement aucun des deux. Néanmoins, il fut assez divertissant de regarder la maison Bitcoin Cash brûler car nous avons découvert qu’une poignée de personnes contrôlent le BCH. Et au vu de leur comportement récent, il ne fait absolument aucun doute qu’aucun de ces égos surdimensionnés ne mérite d’être une figure de proue de la révolution monétaire.

Nous ne comprendrions pas comment quiconque puisse continuer à faire confiance à ces personnes dans le futur. Vu la chute de la valeur du BCH, il semblerait que nombreux soient de cet avis…

Craig Wright (Bitcoin SV) a menacé de faire couler le BTC à 1000 $ et BCH à 0 $ sans se préoccuper une seule seconde des millions d’utilisateurs. Qui peut avoir envie de soutenir ce milliardaire égoïste qui usurpe l’identité de Satoshi Nakomoto sans vergogne…

Les mégalos de Bitcoin ABC (Bitmain) se sont pour leur part montré extrêmement déloyaux en louant temporairement du matériel de mining afin de passer pour le vainqueur initial de la guerre du hash (alors qu’il s’agit plutôt d’un marathon). Sans même parler de l’hypocrisie consistant à louer l’aide de mineurs de BTC, cela revient à dire que n’importe qui (Google, IBM ?) ayant assez d’argent, peut louer du matériel de mining à des pools de mercenaires et prendre le contrôle d’une cryptomonnaie… Pathétique démonstration d’une part de l’absence de vertu et d’autre part de  l’absence totale de décentralisation sur BCH. Une concentration du pouvoir qui s’est encore aggravée avec ce fork.

Le BCH a bâti sa réputation en criant à qui veut l’entendre qu’il est la « véritable vision de Satoshi » en prônant le « scaling on-chain ». Foutaises. L’essence même du BTC est en réalité sa décentralisation qui vise précisément à garantir que personne ne puisse avoir assez de pouvoir pour changer le code d’une cryptomonnaie sans un large consensus (qui est la meilleure façon d’attester du bien fondé d’une évolution du code).

Les deux factions de BCH se sont tirées une balle dans le pied. Elles vont faire la part belle au Bitcoin (BTC) dont le plébiscite reste criant quand on regarde sa montagne de hashpower qui est plus de 10 fois supérieure à celles de Bitcoin ABC ou Bitcoin SV (donc potentiellement 10 fois plus difficile et coûteux à forker sans un véritable consensus):

Débarrassez-vous du Bitcoin Cash, ABC, SV qu’importe son nom. Portez un coup dur au monopole Bitmain dont l’objectif inavoué est très probablement d’introduire plus tard un fork visant à instaurer un Proof of Stake afin d’asseoir son contrôle pour toujours. Ce qui bien entendu est à l’exact opposé du principe de décentralisation que Satoshi a mis au cœur de son oeuvre.

Les temps sont durs, même pour le Bitcoin (BTC)

Le Bitcoin a du mal cette année, c’est indéniable. Ceux qui n’étaient là que par appât du gain, en croyant pouvoir devenir riche sans rien faire, sont en train de quitter le navire. Ils reviendront dès le prochain bull run…

Ceux qui se sont véritablement intéressés à la révolution monétaire en cours ne sont eux pas près de revenir en arrière car les fondamentaux du Bitcoin n’ont pas changé d’un iota : Bitcoin est largement supérieur à l’instrument de spoliation des peuples qu’est devenue la monnaie fiat.

Le principal problème de la vitesse de transaction (qui a débouché sur le fork BCH et ses blocs plus volumineux avec le succès qu’on sait..) a été résolu par l’élégant Lightning Network.

S’il n’y a plus grand chose en travers du chemin d’un point de vue technologique, cela ne signifie en rien que cette technologie va s’imposer du jour au lendemain… Une technologie s’impose toujours par vagues successives et met de nombreuses années avant de devenir évidente. Sans compter que ce n’est pas une mince affaire d’éradiquer le système bancaire… C’est juste l’entité la plus puissante du monde…

D’autre part, il est inutile de faire l’autruche. Certes, les masses mettent du temps à réaliser qu’ils se font silencieusement racketter par l’inflation orchestrée via  un système de création monétaire par la dette. Mais il n’en demeure pas moins que le Bitcoin doit s’améliorer encore et encore afin de séduire les masses. Il est urgent qu’une application (killer app) permettant de simplifier l’utilisation du Bitcoin naisse des cendres de ce marché baissier. Plus facile à dire qu’à faire, je sais…

Il y aura un nouveau Bull Run, aussi certainement que nous aurons une nouvelle crise de l’endettement. Un énième spasme du système que les banquiers s’empresseront de calmer en faisant tourner la planche à billets. Autrement dit, en vous dépouillant de votre pouvoir d’achat…

N’oubliez jamais que le Dollar a perdu plus de 96 % de sa valeur en un siècle. Les faits sont têtus mais ils sont là, criant de vérité.

Voici une petite vidéo extrêmement brillante que nous continuerons à partager car il n’existe à notre connaissance pas de meilleur moyen de comprendre l’arnaque du système que les banquiers ont patiemment installé en moins de 30 minutes.

Donation :

BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?