Jamie Dimon déclare qu’une crise serait une « opportunité pour la JP Morgan »…

Jamie Dimon, le CEO de JP Morgan qui a déclaré que « le Bitcoin est une fraude », a fait une déclaration fracassante hier:

« Une récession n’est pas une bonne nouvelle pour ceux qui sont au chômage mais c’est une opportunité pour JP Morgan. »

 

Comment dans ce contexte pouvons nous encore cautionner ce système financier dont les CEO milliardaires avouent ouvertement que les crises financières sont de bonnes nouvelles pour leurs affaires ?…

La dernière fois que les banques américaines ont détruit l’économie, il y a maintenant 10 ans, elles ont saisi 15 millions de maisons à vil prix. La JP Morgan, puisque l’on parle d’elle, a bénéficié d’un plan de sauvetage de 391 milliards de Dollars… Voilà ce qui arrive quand on les banques deviennent « too big to fail ». Est-ce que ce problème a été résolu depuis ? Non, JP Morgan est 70 % plus grosse qu’avant le sauvetage…

Comment Jamie Dimon a-t-il pu obtenir autant d’argent ? Il siégeait au conseil d’administration de la FED de NY… Oui, si vous ne le saviez pas encore, la banque centrale US (FED) est contrôlée par des banquiers privés qui ont depuis longtemps étendu leurs tentacules jusqu’à la planche à billets.

Combien d’argent Jamie Dimon a gagné à titre personnel depuis la crise de 2008 ? 238 millions de Dollars. Il est milliardaire.

Tout le système bancaire actuel est une fraude directement à l’origine de l’appauvrissement de la population. Non seulement nous contractons des emprunts qui nous coûtent le double mais les banquiers organisent également des faillites frauduleuses pour forcer les banques centrales à ouvrir en grand les vannes du pognon, créant par la même la hausse des prix et donc la spoliation de notre pouvoir d’achat.

Aujourd’hui, en France, emprunter 300 000 à 2.50 % sur 20 ans vous coûtera 90 629 Euros. Aux États-Unis, le taux d’emprunt immobilier est de 4.8 %. Avec, ce taux, l’emprunt coûte 174 000 Dollars. Si vous empruntez sur 30 ans, le coût grimpe à 275 000 Dollars. En gros, vous devez payer deux fois le prix de votre maison à des banquiers dont l’unique travail est de créer de l’argent à partir de rien.

Est-ce vraiment le modèle de société que nous souhaitons ? Travailler pour enrichir des banquiers qui fomentent des crises financières frauduleuses dans le but de nous voler nos maisons ?

La Deutsche Bank, la Lehman Borthers Européenne ?

Le cours de bourse de la Deutsche Bank, la plus grande banque Européenne, ne vaut plus que 7 Euros. La valeur de son action a chuté de 93 % depuis la crise de 2008.

Est-ce qu’il y aurait un problème sur son exposition à plus de 40 000 milliards de produits dérivés ?… Est-ce que les investisseurs prévoient un éclatement de la Zone Euro et une note salée pour le secteur bancaire Allemand qui subventionne les dettes des autre pays. Des pays dont les économies ne peuvent plus rivaliser avec la machine Allemande (85 millions d’habitants) et Chinoise puisque l’on prône le libre échange comme un dogme depuis des années au lieu de produire sur place.

Sur une autre note, notez que deux sénateurs démocrates de premier plan ont invité hier le Sénat américain à ouvrir une enquête sur la banque à propos d’une affaire de blanchiment d’argent. Après la Danske Bank et son blanchiment de 250 milliards d’Euros, au tour de la DB. Quel montant cette fois? 400 milliards?

La banque est non seulement au bord de la faillite mais en plus elle semble verser dans le blanchiment d’argent. Surprise…

Mais qu’est qu’ils s’en foutent… Les dirigeants de ces banques ont déjà engrangé des millions et si une crise éclate, ce sera simplement l’occasion de bénéficier de nouveau d’un plan de sauvetage en faisant marcher la planche à billets…

La monnaie est au cœur du problème de nos sociétés

La monnaie est loin d’être quelque chose de neutre et quiconque s’étant intéressé de près aux cryptomonnaies en a fait la grande découverte.

Nous créons la monnaie à partir de dettes. Si nous remboursions toutes les dettes, il n’y aurait plus un seul sou en circulation…

Toute la monnaie créée revient tôt ou tard dans les banques avec un gras intérêt. Et plus les intérêts sont élevés et plus nous devons contracter de nouvelles dettes encore plus grandes que les précédentes pour qu’il y est justement assez d’argent en circulation pour rembourser ces intérêts. C’est un cercle vicieux mathématique qui ne profite qu’à des banquiers milliardaires qui s’amusent en plus sans arrêt à pousser le système dans ses derniers retranchements afin de pouvoir faire cracher le peuple et les banques centrales au bassinet (planche à billets).

Si vous regardez l’évolution du taux d’emprunt à 10 ans du gouvernement US, vous observez qu’il ne cesse de baisser depuis de nombreuses années. Pourquoi? Parce que les intérêts de la dette sont devenus beaucoup trop douloureux. Toute hausse des taux (ce que la FED fait depuis de longs mois) va très mal se finir et c’est pour cela que les bourses flanchent. La seule façon de faire remonter la bourse est que la FED fasse de nouveau marcher la planche à billets (QE4).

Taux d’emprunt à 10 ans du gouvernement US en bleu

Dette US

Pour finir, n’allez pas croire que les banquiers centraux et les autorités de régulation financière ne sont pas de mèche… Ce sont eux même qui définissent les règles au sein de la banque des règlements internationaux située à Bâle, Suisse…

Ce n’est pas le moment de vendre votre or ou vos BTC…

Donation :

BTC : 1Crsj83gGx7iGGNhSyYedxX7y5Jqo5gKbA

ETH : 0xe7110Aee7923d42F7AbF975bAF94b962e8c8e30F

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?