Quelle est la différence entre le Bitcoin et les monnaies nationales?

A la différence des monnaies traditionnelles qui fonctionnent sur la dette et des planches à billets qui fonctionnent 24h/24h, les cryptomonnaies reposent en général sur la rareté.

En effet, si le Bitcoin a tant de succès, c’est parce que sa conception assure qu’il n’y aura jamais plus de 21 millions de Bitcoins !

Cela en fait une formidable protection contre l’inflation qui est inhérente aux autres monnaies puisqu’elles sont précisément basées sur de la dette et des taux d’intérêt. La fameuse usure…

En effet, les banques centrales impriment constamment de l’argent de manière plus rapide que la croissance économique. Il ne peut découler qu’une seule chose lorsque l’on imprime plus d’argent qu’il n’y a de produits ou de services à vendre:

De l’inflation ou autrement dit, la perte de valeur de l’argent, la baisse de votre pouvoir d’achat !

Il n’y a qu’à regarder le prix d’une baguette il y a 20 ans comparé à aujourd’hui pour s’en rendre compte…

Pour comprendre d’origine première de ce poison qu’est l’inflation, il faut remonter jusqu’aux années 70. A cette époque, les billets de banque étaient convertibles en or. Il était alors très difficile de faire marcher la planche à billets sans que les autres pays ne s’en plaignent (car les taux de change étaient fixes à l’époque).

En 1973, le président Nixon va faire voler en éclats le système monétaire international forgé à Bretton Woods au sortir de seconde guerre mondiale. Le président Américain décide que le Dollar, la monnaie étalon, ne sera plus convertible en or. La devise sur les billets de Dollars passe de « In Gold we trust à « In God we trust »…

A partir de ce moment là, les USA s’arrogent alors le droit de faire marcher la planche à billets sans vergogne. Résultat : le Dollar a perdu 85 % de sa valeur depuis les années 70…

Autre événement peut être encore plus nocif pour la valeur future des monnaies nationales, l’abandon pat toutes les grandes puissances financières de leur souveraineté monétaire (France, Allemagne, UK, Japon, USA). Dans une forfaiture sans précédent, elles vont offrir le pouvoir régalien de battre monnaie aux banques privées. La conséquence étant que l’État empruntera désormais contre intérêts aux banques privées alors que jusqu’à présent, ils pouvaient emprunter à 0 % auprès de leur banque centrale puisque la monnaie était un attribut non négociable de la souveraineté.

C’est donc à partir des années 70 que les dettes vont commencer à enfler et que la planche à billets va tourner à plein régime avec pour conséquence logique une perte de valeur constante des monnaies.

A contrario, la plupart des cryptomonnaies sont conçues pour être rares. C’est un avantage exceptionnel au regard des autres monnaies constamment dévaluées par la planche à billets.

Voilà l’essence même des cryptomonnaies et surtout du Bitcoin.

Voici ce qu’a déclaré Satochi Nakamoto, le créateur du Bitcoin :

« La racine du problème avec les monnaies conventionnelles est la confiance nécessaire pour la faire fonctionner. Il faut avoir confiance que les banques centrales ne dévalueront pas monnaie mais l’histoire a montré le contraire. »

Mais comme chacun l’aura compris, il n’existe pas de « billets de Bitcoin ». Les cryptomonnaies sont digitales. Elles n’ont aucune forme physique.

Elles reposent plus précisément sur la technologie Blockchain que nous allons expliqué dans la suite de ce guide.

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?