Tout sur les BLOCS

Si vous vous intéressez au monde e la cryptographie depuis assez longtemps, vous avez forcément entendu parler du débat interminable entourant la taille des blocs. Nous avons désormais ceux qui sont en faveur d’une augmentation de la taille des blocs et ceux qui sont contre.

Mais peut être que vous n’avez pas rejoint la communauté des utilisateurs de crypto-monnaies depuis assez longtemps pour savoir ce qu’un bloc et la limite de bloc signifient et pourquoi c’est une source de débats intenses.

Le problème de la taille des blocs n’est pas une simple curiosité où un détail technique. L’avenir du Bitcoin en tant que monnaie de paiement courante pourrait en dépendre. Alors qu’est ce que la taille de bloc et pourquoi est-ce important ? Pourquoi la communauté est-elle si divisée ? Pour certains défendent la limitation de la taille des blocs alors que d’autres militent pour leur augmentation immédiate ?

Comme vous le savez probablement, le Bitcoin est une crypto-monnaie basée sur une Blockchain. Toutes les transactions qui ont lieu à l’intérieur du réseau Bitcoin sont enregistrées dans cette blockchain qui est en définitive rien d’autre qu’une registre public de toutes les transactions pouvant être vues par n’importe qui mais modifiées par personne. Ce registre est formé de blocs qui s’emboîtent entre eux de manière cryptographique (d’où le nom de Blockchain, chaîne de blocs).

Lorsqu’un utilisateur réalise une transaction, elle est inscrite dans un bloc qui sera vérifié par un réseau de « mineurs » avant d’être intégré à la blockchain pour toujours.

Les transactions ne sont que des données comprenant les informations à propos de la transaction elle même. Ces données comme le montant, la date, les adresses des partis prenantes etc… prennent de la place sur le bloc dans lequel elles sont inclues.

Actuellement, chaque bloc de la Blockchain du Bitcoin offre un espace de 1 Mo. Cela signifie qu’il y a une limite au nombre de transactions pouvant être inscrites dans un bloc. Mais ce ne fut pas toujours le cas.

Le débat sur la taille des blocs :

A commencement, entre autres caractéristiques qui ont depuis été changées, les blocs du Bitcoins n’avaient pas de limite. Mais ce paramétre fur modifié afin d’éviter des attaques DOS (Denial of service). C’est à dire éviter que le Bitcoin soit spammé par un énorme volume de transactions qui ferait grossir le poids de la Blockchain pour toujours. C’était un problème à l’époque car il fallait alors télécharger entièrement la blockchain pour pouvoir utiliser le Bitcoin. En sachant qu’elle grossit de 50 Go par an…

Aujourd’hui, beaucoup estiment que cette limite n’est pas nécessaire et qu’elle heurte le Bitcoin du fait qu’il ne soit pas possible de l’utiliser comme une monnaie de tous les jours. Le Bitcoin peut actuellement réaliser 7 transactions par seconde, ce qui est minuscule comparé à Visa ou Mastercard.

Le débat a divisé la communauté entre ceux qui veulent augmenter la taille des blocs et ceux qui ne le souhaitent pas.

Certains estiment qu’augmenter la taille des blocs pourrait résulter en une centralisation du minage du Bitcoin entres quelques mains. La raison étant que miner des blocs plus importants nécessite un matériel informatique plus puissant.

Arguments en faveur d’une augmentation de la taille des blocs :

Beaucoup estiment que l’augmentation de la taille des blocs est la seule solution pour rester compétitif face aux autres moyens de paiements populaires.

Il y a plusieurs raisons. La première étant que devant le nombre grandissant de transactions sur le Bitcoin, les mineurs préfèrent traiter en priorité les transactions qui offrent la récompense la plus élevée (frais de transaction).

Augmenter la taille des blocs pourrait permettre aux mineurs de recevoir plus de frais de transactions puisqu’il serait alors possible de traiter plus de transactions au cours de la même période de temps. Et cela réduirait les frais pour les utilisateurs.

La taille de la Blockchain augmentera alors fortement mais ce ne sera pas exponentiel du jour au lendemain. Elle augmentera en fonction de l’augmentation de la croissance du volume d’échanges.

Argument en faveur d’une limitation de la taille des blocs :

Il existe aussi des arguments raisonnables de la part des conservateurs qui ne souhaitent pas toucher à la limite de la taille des blocs.

L’un d’entre eux étant que le nombre de mineurs capables de réaliser les transactions pourrait diminuer car il faut une bande passante importante pour gérer des blocs de taille importante. D’autre part, il existe déjà des solutions telles que Segwit et Lightning network qui ne nécessitent pas d’augmenter la taille des blocs.

Segwit2x réduit le nombre de données devant être vérifiée dans chaque bloc en enlevant les données liées à la signature des blocs devant être vérifiés pour chaque transaction. Il a été estimé que ces données de signature comptaient pour 65% des données traitées par chaque bloc.

Le réseau Lightning Network est également d’une grande aide pour aider à désengorger la validation des transactions sur le Bitcoin en permettant à plusieurs parties de réaliser des transactions entre elles en dehors de la Blockchain et de n’intégrer à cette dernière que le solde des transactions une fois la relation terminée.

Les membres du réseau Bitcoin voulant augmenter la taille des blocs l’ont fait en réalisant un « hard fork » (imaginez que la Blockchain s’est dupliquée mais que l’une des deux continue avec de nouveaux paramètres comme la taille des blocs).

C’est alors que Bitcoin Cash est né. La taille de ses blocs est de 8 Mo. Mais le niveau de difficulté du minage est ajustable afin d’assurer la survie de la Blockchain, ce qui soulève des question de sécurité…

Contactez-nous

Utilisez ce formulaire pour nous contacter, nous vous répondrons dans les 24 heures!

En cours d’envoi

©[2018] Cryptojournal.fr - Décryptage de la révolution Bitcoin, comment acheter du Bitcoin

Présentation de notre Equipe - Mentions légales - Avertissements sur les risques - Contactez l'équipe CryptoJournal.fr

ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?